DECLARATION No 34 DU BLOC LIBERAL relative à l’incendie qui a ravagé environ 100 cases et leurs contenus

0
case incendiée

DECLARATION No 34 DU BLOC LIBERAL.

Le Bureau exécutif du Bloc Libéral a appris, avec tristesse, l’information relative à l’incendie qui a ravagé environ 100 cases et leurs contenus, dans le village de Bonodou, Préfecture de Macenta. Selon l’Agence Guinéenne de Presse (AGP), Bonodou, village situé à 20Km de Kouankan et à 80Km à l’Est de la préfecture de Macenta, a été incendié à parti d’un feu de brousse. L’incident, qui s’est passé le 23 janvier 2016, a ravagé le tiers du village, laissant plus de 300 personnes sans abri et 15 personnes blessées. Le Bureau exécutif du Bloc Libéral, au nom des militants et des sympathisants du parti, tient à témoigner sa solidarité à l’ensemble des familles touchées par la tragédie.

Toujours selon l’AGP, c’est la 3ème fois, en vingt ans, que Bonodou est victime de ce genre d’incendie, dont l’origine est souvent liée aux feux de brousse incontrôlés. Cette tragédie devrait inciter les législateurs pour concevoir des lois qui dissuadent et/ou sanctionnent sévèrement les allumeurs de feux de brousse. Le gouvernement devrait surtout concevoir une politique de petit élevage au niveau des villages pour éviter que les paysans, en quêtes de protéine animale, allument les feux de brousse pour traquer les gibiers. C’est là aussi l’occasion d’interpeler les Services des Eaux-et-Forets à plus de vigilances pour sauver les vies humaines et protéger la faune et la flore.

Compte tenu de l’immensité de besoins en nourriture et en vêtement qu’éprouvent les habitants du village sinistré, le Bureau exécutif du Bloc Libéral ose espérer que la manifestation de la solidarité nationale, une valeur cardinale de notre pays, ne tardera pas de se concrétiser.

Fait à Conakry le 30 Janvier, 2016

Le BLOC LIBERAL

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici