de qui se moque-ton en Gunée?

0
Photo Alpha condé

les syndicats débutent une grève générale, l’Etat décrète une journée fériée !Photo  Alpha condé
Le Mouvement syndical guinéen a mis sa menace à exécution en soulevant ce lundi une grève générale illimitée sur toute l’étendue du territoire national, comme par hasard le gouvernement à son tour déclare cette journée fériée, chômée et payée.
Au sortir des négociations avec le président, Alpha Condé, un des leaders syndicaux a confirmé le maintien de leur grève en raison de l’échec de leurs pourparlers. « Le mot d’ordre de grève n’est pas encore levé parce que nous n’avons pas fini de nous accorder avec le gouvernement sur la plateforme revendicative, Il y a des choses à rajouter »
Selon une source syndicale, les négociations syndicales vont se poursuivre ce lundi mais aussi les responsables syndicaux comptent restituer les acquis à la base.
Dans un communiqué conjoint, six centrales syndicales guinéennes ont lancé un avis de grève générale illimitée à compter de ce lundi sur l’ensemble du pays pour dénoncer le retard volontaire accusé dans l’application de la nouvelle grille salariale et le régime des pensions.
Il y a aussi l’indifférence de l’État face à la situation des travailleurs de l’usine de Friguia, de la Sotelgui, de Feralux, du port de Conakry, la non application des statuts particuliers de l’éducation et de la santé, le non-respect du protocole d’accord lié à la fluctuation du prix du carburant.
Quatre ans après son élection en 2010, Alpha Condé est aujourd’hui confronté à la première grève syndicale sous son règne.
Il faut quand même le rappeler qu’il est à sa toute première, malgré les difficultés qu’ont connu les citoyens guinéens! si non qu’en est-il de la gestion des finances publiques depuis l’avènement d’Alpha Condé? Quel montant a été engrangé de toutes les sources connues ou pas par son pouvoir? Ces sommes faramineuses ont -elles été utilisées à bon escient au bénéfice des Guinéens lassés de pauvreté, de fausses promesses de politiciens et de mauvaise gouvernance? …
Il est vrai que l’année 2014 aura quand été rude pour la Guinée en raison de l’épidémie, mais bien avant l’arrivée de cette épidémie, le gouvernement guinéen avait eu trois ans de gestion mitigée.
L’autosuffisance alimentaire est loin d’être une acquise alors que cela faisait parmi du premier plan de ses promesses électorales, le président Alpha Condé et son gouvernement avaient promis qu’en 3 ans seulement, la Guinée allait être un pays exportateur de produits agricoles.
Ce qui est loin d’être sur le terrain. Les guinéens avaient jubiler comme si le SILY national avait remporté la coupe du mon à l’époque, quand on faisons croire que la prospérité et développement attendait seulement l’atteinte de la guinée de l’initiative PPTE.
Le gouvernement disait de patienter quatre mois pour qu’on recouvre le développement et le bien être, mais aujourd’hui les discours ont changé, on ne nous parle plus de PPTE. Ce qu’ils n’avaient pas dit est cet effacement de la dette s’échelonne sur une durée de quarante ans. Beaucoup d’entre nous serons plus sur terre.
Comme pour dire le gouvernement guinéen doit être très prudent et revoir sa copie sur les revendications des syndicats, en janvier et février 2007, une grève similaire déclenchée par le syndicat et la société civile d’alors avait réussi à paralyser trente sur 33 préfectures du pays, obligeant ainsi le président d’alors, le militaire Lansana Conté, à former un « gouvernement de large consensus ».
A bon entendeur salue.

Une analyse de sidi Diallo pour

LIBREOPINIONGUINEE.COM

contact

libreopinionguinee@gmail.com

Comments

comments