Dans un message franc, depuis la préfecture de Gueckedou en région forestière, le leader de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo par ailleurs chef de file de l’opposition parlementaire, n’a pas mâcher ses mots envers le régime d’Alpha Condé, surtout dans le cadre d’un troisième mandat pour Condé.

Lisez un extrait de son intervention devant une foule acquise à sa cause…!

« Notre pays a soif de développement, de justice et d’unité. Hier, on a dit qu’il est vierge, qu’il n’avait pas été géré. Donc, on lui a porté au pouvoir. Aujourd’hui, les détournements et la corruption auxquels son gouvernement se livre à travers des marchés de gré-à-gré et des contrats par entente directe sont extraordinaires. La banque mondiale a commandité un audit en 2015. Résultat, plus d’un milliard de dollars ont été octroyés à des amis du président à travers des marchés surfacturés, plus de trois fois le prix normal ou pour des soutiens pendant la campagne électorale. Aujourd’hui, les infrastructures routières sont dans un état de délabrement total. L’argent est détourné au profit du clan présidentiel. Le système éducatif est dans un état déplorable. C’est le laxisme, la corruption et l’impunité au sein de l’éducation. Allons-nous rester comme ça et attendre ? Allons-nous accepter que notre pays sombre ? Alors, que les guinéens, au-delà des partis, des régions et des ethnies se lèvent pour sauver notre pays. La constitution autorise à chacun de choisir son parti. Moi, je n’ai pas de haine, je n’ai aucune adversité pour quelqu’un qui exerce un droit reconnu par la constitution…
Il n’est pas question d’accepter un troisième mandat. Alpha Condé est en train de tester les guinéens. Mais il faudrait qu’il sache que ça ne marchera pas. Malheureusement, on ne pourra pas le refuser par les urnes. S’il organise un référendum, il dira que le « Oui », l’emporter. Donc, il faudra, dès que la nouvelle sera annoncée, que tous les guinéens se retrouvent dans la rue. C’est par la rue seulement qu’on peut empêcher le troisième mandat »

Moussa keita pour

(LOG)

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here