Photo Alpha conde

L’hôtel Radisson de Dakar qui sert de Quartier Général au patron du Groupe GUICOPRESS et ses accompagnateurs pour la gestion de la visite du Président Alpha Condé à Dakar, du 6 au 8 août 2015, a accueilli dans l’après-midi de ce lundi 3 août, les responsables d’une dizaine d’Associations de Guinéens du Sénégal, sur invitation de Kerfalla Persan Camara Alias KPC, entouré pour la circonstance du célébrissime Malick Kébé et de certains de ses invités hommes d’affaires, à en croire des sources ayant pris part au conclave.

Sur les mobiles de la rencontre, nos sources se délient les langues : «Nous avons reçu l’invitation de KPC à travers Malick Kébé de venir le rencontrer. Nous ignorions les mobiles de l’invitation en venant à l’hôtel Radisson. C’est à notre arrivée et seulement après l’exposé de Monsieur KPC que nous avons été édifiés par rapport à ses préoccupations relatives à la lenteur et la morosité enregistrées quant à la qualité de la mobilisation escomptée pour un accueil triomphal et un séjour mémorable du Président de la République dans la capitale sénégalaise. Notre illustre hôte, KPC, n’est pas passé par le dos de la cuillère pour exprimer sa déception et la colère du Professeur Alpha Condé contre les autorités de notre Représentation diplomatique, augmentées des responsables locaux du parti présidentiel. Selon KPC, les autorités et cadres incriminés ne joueraient pas pleinement leur partition pour assurer la réussite parfaite de l’accueil et du déroulement du séjour du Président »
De ce qui précède, les mêmes sources d’ajouter : « KPC nous a martelé sans ambages que ses actions pour la visite du Professeur Alpha Condé sont nettement démarquées de celles du personnel diplomatique et de la Fédération du RPG. C’est d’ailleurs à ce niveau qu’il a précisé avoir mis à la disposition des autorités consulaires et des responsables fédéraux, les moyens nécessaires à l’accomplissement efficace et efficient des tâches qui leur incombe. Mais, à en croire KPC, ni lui, ni le Président Condé ne sont satisfaits des dispositions qui prévalent à quelques heures seulement de l’arrivée de la délégation présidentielle. C’est pour cette raison que KPC confie de s’être abstenu de rencontrer l’ambassadeur et les responsables du RPG depuis son arrivée, dimanche soir, dans la capitale sénégalaise. Pour KPC, il est clair que notre Représentation diplomatique et les responsables locaux du RPG ont failli à leur mission de préparation conséquente de la visite du Président au Sénégal. C’est pour cela que le Président lui aurait demandé de se démarquer de ces derniers pour mener ses actions en faveur de la réussite de l’organisation ».
Sans désemparer, selon toujours nos sources, KPC aurait exhorté ses hôtes à s’associer à lui et à son équipe pour prendre les choses en main, afin d’éviter un fiasco. « Je voudrais compter sur vous pour réunir ici à l’hôtel Radisson, demain mardi 04 août 2015, toutes les personnes morales et physiques victimes de frustrations provenant des autorités consulaires et des responsables fédéraux du RPG. Ce sont ces frustrations qui seraient à l’origine du manque d’engouement autour de la visite du Président. En plus, veuillez m’aider à mobiliser une foule immense de nos compatriotes, avant, pendant et après la visite du Président. La bataille ne se limite pas à sa visite. L’objectif fondamental de notre action conjuguée devrait aboutir à sa brillante victoire aux prochaines consultations. Ma démarche n’a rien de commun avec celle de l’ambassade et de la Fédération du RPG », se serait ainsi désolé le parrain financier du RPG.
Au finish, « rendez-vous a été pris pour une rencontre d’envergure, le mardi à 14 heures, afin que nous puissions mobiliser beaucoup plus de personnes et KPC se propose de mettre à notre disposition tous les moyens matériels, financiers et logistiques nécessaires à la réussite, sans aucune bavure, de la visite du Président ».
En rappel, il faut dire que depuis belle lurette, le torchon brûle entre l’ambassadeur Mamadou Beau Kéita et certains de ses collaborateurs, tout comme entre lui et bien des responsables locaux du RPG, au point que le Secrétaire Fédéral et lui ne s’adresseraient pas la parole. De l’autre côté, des tensions internes mineraient la représentation locale du parti présidentiel à Dakar. Sans compter les frustrations infligées à d’innombrables personnes morales et physiques, notamment les membres des partis alliés du RPG. A tout cela s’ajoute le revers enregistré à la faveur de la révision exceptionnelle des listes électorales, avec à la clé la dissolution programmée de la Commission Electorale d’Ambassade Indépendante (CEAMI) pour incompétence notoire des membres qui la composent.
Enfin, que dire de l’avis de recherche active lancé, depuis vendredi dernier, à l’encontre d’un travailleur de notre Représentation diplomatique par les services de sécurité sénégalais, consécutivement à une plainte de l’Ambassade d’Italie près le Sénégal pour récidive dans le délit de « Faux et usage de faux », ayant permis à l’incriminé de s’offrir des visas pour lui-même et trois autres personnes qu’il a arnaquées. Le tableau d’affichage de notre ambassade porte, depuis vendredi dernier, une décision du diplomate Mamadou Beau Kéita, portant radiation définitive de Monsieur Sékou Kéita, par ailleurs Correspondant d’un site d’informations guinéen au Sénégal, puisqu’il s’agit de lui, des effectifs du personnel diplomatique de la Guinée au Sénégal. Quelle honte nationale ! De quoi provoquer le juste courroux du Président de la République.

 

Source Guineematin

 

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here