(crise politique) Le dialogue des sourds débute en Guinée

0
Photo opposition et mouvance guinéenne

Photo opposition et mouvance guinéenne

Le dialogue inter guinéen a débuté ce jeudi 18 juin 2015 au palais du peuple. Encore une peau de banane glissée sous les pieds des nos opposants?
C’est l’avenir qui nous édifiera. L’opposition à accepter d’aller de nouveau à un dialogue sans garantie aucune. Ils acceptent d’aller à un dialogue perdu d’avance, pendant que leurs militants croupissent en prison.
Le seul combat de l’opposition reste le calendrier électoral, les élections communales communautaires et présidentielle.

Pourtant à entendre les différentes parties, on se rend compte que ce dialogue a déjà échoué, avec la mouvance qui campe sur sa position en estimant selon le député Damaro Camara et Docteur Saliou Bella porte parole du Rpg arc-en-ciel qui qualifient l’opposition de mauvaise foie et l’appelle au respect des lois assure qu’il est inacceptable de renverser la tendance; c’est la CENI qui est une institution indépendante qui a fixé les dates des élections il et hors de questions de renverser le calendrier disait l’honorable Amadou Damaro Camara.

De son côté le porte parole de l’opposition républicaine, Aboubacar Sylla dénonce l’agressivité de la mouvance vis à vis des membres de l’opposition qu’il estime être les vrais problèmes de ce dialogue de sourd.

Reste à savoir si l’opposition et la mouvance s’entendront sur papier.

Pour bon nombre d’observateurs de la politique guinéenne ce dialogue est un échec.

www.libreopinionguinee.com

Moussa Keïta

 

 

 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici