Crise à la CENI: Bakary Fofana sera débarquer mardi prochain

‘‘Cette fois-ci c’est décidé, il sera destitué lors de la plénière du mardi à venir’’, nous dit avec assurance un commissaire de la CENI pour qui, les jours de Bakary Fofana sont désormais comptés à la tête de l’institution chargée d’organiser les élections en Guinée.

Selon notre interlocuteur, 20 commissaires sur 24 auraient accepté le principe de faire partir M. Fofana dès la semaine prochaine. Les commissaires frondeurs s’appuient sur la Loi 016 portant composition, organisation et fonctionnement de la CENI pour s’engager.
‘‘Le Bureau est mis en place pour la durée du mandat de la CENI. Toutefois, à la demande des deux tiers (2/3) des membres de la CENI, l’Assemblée Plénière peut procéder au remplacement partiel ou total du Bureau’’, stipule l’article 17 de cette loi.

Un bémol cependant, la décision des commissaires a été prise hier jeudi. Et la nuit, est décédé, Yero Condé, commissaire pour qui, hommage doit être rendu à travers une grande cérémonie.

La plénière du mardi tiendra-t-elle ? C’est la question que certains commissaires commencent à se poser. ‘‘On verra la suite des évènements. C’est vrai que nous devons organiser les funérailles de notre collègue. Mais cela pourrait ne pas impacter la réunion du mardi. De toute façon, que ce soit ce mardi ou pas, Bakary, lui partira’’, insiste le commissaire que nous avons interrogé.

Selon certaines indiscrétions, le Commissaire Amadou Salif Kebé, directeur du département Juridique et Contentieux est pressenti pour remplacer Bakary Fofana.

Pour rappel, depuis la dernière présidentielle, les relations entre le président de la Ceni et la plupart des commissaires, se sont détériorées. Ces derniers exigent entre autres, un audit des comptes de la Ceni. Et plus de transparence dans la gestion de celui-là. En vain.

Avec guinee7

 

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here