Ces révélations du leader du BOC qui pourraient fâcher « un jour, il y a eu bagarre dans le bureau… »

Le président du Bloc de l’opposition constructive (BOC), Ibrahima Sory Diallo a dénoncé vendredi au cours d’un point de presse les leaders Aboubacar Sylla de l’UFC, Jean Marc Telliano du RDIG et bien d’autres chefs de partis d’être à la base de son départ de l’opposition républicaine. Y a eu bagarre dans le bureau de monsieur Jean Marc Telliano  « (…) D’une part, ils avaient leur part de responsabilité, excepté Mouctar Diallo. Mais quand vous prenez Messieurs Aboubacar Sylla et Jean Marc Telliano, ce sont des gens qui m’ont appelé personnellement au siège du RDIG pour me demander de démissionner du poste du chargé d’organiser les manifestations de l’opposition. Ils m’ont dit parce que Cellou Dalein Diallo n’aimerait pas me voir à la tête de ce poste, qu’il voulait que ce soit quelqu’un de l’Ufdg. J’ai refusé cela et cela même a fait l’objet de bagarre dans le bureau de monsieur Jean Marc Telliano ce jour ». « Je me rappelle, j’ai dit ce jour que j’ai pris l’engagement, j’ai été désigné par la majorité des membres de l’opposition républicaine pour prendre la tête de ce comité d’organisation, je ne démissionnerai pas. À moins que Cellou Dalein Diallo ne déclare officiellement. Tant que je n’entends pas de sa propre bouche, je ne démissionnerai pas », révèle-t-il. J’étais étonné que monsieur Aboubacar Sylla sans mandat est allé rencontrer le président de la République « Nous avons décidé, ajoute-t-il, par après tout de reprendre position lorsqu’il s’agissait de demander si Cellou Dalein Diallo doit rencontrer le président de la République. Lorsque je me suis opposé, Kourouma, Faya Millimouno et d’autres leaders n’étaient pas d’accord aussi. Mais la majorité était d’accord pour qu’il (Cellou Dalein Diallo) rencontre le président et nous avons fini par accepter. Mais j’étais étonné que monsieur Aboubacar Sylla sans mandat est allé rencontrer le président de la République. Cela a été le début de la guerre. Quand je me suis opposé à cela, Cellou Dalein a pris la position d’Aboubacar Sylla. (…) C’est ce jour que j’ai dit à monsieur Cellou Dalein que je ne suis pas d’accord pour tout ce qui n’a pas été décidé au cours de la plénière. Malheureusement, le chef de file n’a pas tenu trop de teneur, il l’a laissé aller. Et nous, nous avons pris notre distance et cette distance est entrain de donner des fruits ». J’ai toujours dit qu’il y a des gens autour du chef de file de l’opposition qui sont en train de le tromper « J’ai toujours dit qu’il y a des gens autour du chef de file de l’opposition qui sont en train de le tromper. Mais les jours à venir, je vais dévoiler les noms », a assuré le président du BOC qui est rentré dans le rang.

Libreopinionguinee avec mediaguinee

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here