CENI : Evincé de la présidence, Bakary Fofana démissionne de l’institution

0
10

Le nouveau président de la Céni Amadou Salif Kébé a officiellement pris fonction ce jeudi 17 août 2017 en marge de la passation de service entre lui et le président sortant Bakary Fofana. Ce passage à témoin a été marqué par plusieurs discours pleins d’émotion entre les deux anciens protagonistes mais également l’occasion de faire le bilan de près de 5 ans de présidence de Bakary Fofana et les grands défis qui attendent le nouvel homme.

Dans la foulée, Bakary Fofana, outre son éviction à la présidence de l’institution qu’il n’a certainement pas digérée, a renoncé à son droit de continuer à siéger comme commissaire de la Céni. Il a donc annoncé sa démission de l’organe électoral. Ce qui vraisemblablement prouve qu’il a tiré toutes les conséquences du désamour entre lui et la frange importante des commissaires laquelle il ne pipait rien en commun et dont l’action a aboutit à son éviction de la présidence lors de l’assemblée extraordinaire du 4 juillet dernier. Donc sa présence risquait d’alourdir le climat de travail. L’on se rappelle 18 commissaires sur 19 présents à cette plénière avaient votés pour son challenger Amadou Salif Kebé. La page Bakary Fofana n’est désormais qu’un simple souvenir, dit-on

Il revient alors à la société civile de désigner un représentant pour remplacer le démissionnaire. Egalement la Céni doit s’atteler pour remplacer des commissaires décédés récemment notamment Maxime Koïvogui et Yero Condé.

Libreopinionguinee avec accentguinee

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here