La commission électorale nationale indépendante, CENI est tout sauf une institution sérieuse, voilà une fois encore, elle crée des problèmes supplémentaires au peuple de Guinée.

Après les accords du mois d’août 2015, il était indiqué que la date de l’organisation des élections communales et communautaires devrait intervenir vers le mois de juin 2016.

Mais à la grande surprise, la CENI une fois encore prend des décisions unilatérales pour organiser les élections locales le mois d’octobre 2016.
La CENI qui est à la base des réels problèmes de la Guinée mérite t-elle une seconde chance?
A ce stade la CENI d’aujourd’hui mérite d’être récomposée pour plus de crédibilité par ce que tout simplement, la recomposition du paysage politique et le retournement de vestes de la majorité de ses commissaires ne peut pas donner une garantie au différents compétiteurs pour une élection transparente, juste, équitable et accepter de tous.
Sa dissolution et sa recomposition intégrale reste la seul bonne alternative pour espérer avoir une élection apaisée en Guinée.

Moussa Keïta pour  LIBREOPIONIONGUINEE.COM

(LOG)

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here