Cellou Dalein : « Notre pays est en danger », prévient-il.

0
Photo CELLOU Dalein Diallo

 Le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), Cellou Dalein Diallo, est très amer en vers le pouvoir et notamment le Chef de l’Etat, Alpha Condé. Ce vendredi, il était l’invité d’une radio privée de la place.

La Guinée, dans tous ses compartiments, est malade surtout en matière de gouvernance politique et économique. C’est le constat fait par le président de l’UFDG dans son déballage de ce vendredi dans l’émission Œil du Lynx.

Le manque de dialogue politique, le chronogramme électoral, les manifestations de l’opposition et la déclaration de l’opposition signée à Paris ont été entre autres sujets débattus avec les confrères. Selon Celllou Dalein Diallo, il y a de la panique au sein de la mouvance car, poursuit-il, il est sûr qu’avec des élections libres et transparentes, il n’a aucune chance de gagner.

Parlant du chronogramme électoral, le président de l’UFDG accuse le président Alpha Condé d’avoir intimé aux commissaires de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) de bouleverser l’ordre des élections. Sinon, explique-t-il, tout était bien défini pour commencer par les élections locales. Le chef de file de l’opposition accuse le Chef de l’Etat de vouloir utiliser les délégations spéciales composées essentiellement des militants du RPG pour organiser une mascarade électorale. D’où, martèle-t-il, ce chronogramme électoral est un chronogramme de la discorde.

Au terme de l’émission, Cellou Dalein Diallo a exprimé des craintes et des inquiétudes par rapport au climat social et politique. S’adressant à ses compatriotes de l’opposition et de la mouvance, il déclare : « notre pays est en danger ». Ensuite, il lance un appel à la population de se mobiliser et de ne pas renoncer aux combats pour, dira-t-il, empêcher Alpha Condé d’installer sa dictature en Guinée. « Levons-nous contre le dictat d’Alpha », rouspète-t-il.

Mohamed Sylla

avec lejourguine

 

 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici