Comme nous vous le disions précédemment, en marge de la plénière de l’opposition républicaine de ce jeudi, le président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, a reçu l’ambassadeur d’Allemagne en Guinée, Matthias Veltin. A la sortie de la rencontre, le diplomate allemand avait indiqué que celle-ci a porté sur le partenariat en perspective entre le G20 dont son pays assure la présidence, et l’Afrique. Eh bien, pour sa part, le chef de file de l’opposition a confirmé ces propos. Mais et comme on le soupçonnait, de la crise politique actuelle, il en a également été question entre les deux personnalités. L’ambassadeur allemand se serait en particulier réjoui du caractère pacifique de la manifestation de mercredi. De même qu’il aurait déploré la lenteur dans la mise en œuvre de l’accord politique du 12 octobre 2016. Bref, nous vous livrons l’intégralité des propos tenus par Cellou Dalein Diallo au sujet de cette rencontre

Je le (Matthias Veltin, ndlr) rencontre régulièrement. On échange sur la coopération entre l’Union européenne et la Guinée et entre l’UE et l’Union africaine. On a aussi évoqué les perspectives de la conférence euro-africaine qui est prévue à Abidjan vers la fin d’année. Actuellement, c’est l’Allemagne qui assure la présidence du G20. On a discuté de toutes les implications liées aux décisions qui ont été prises récemment en vue de créer une dynamique nouvelle dans la coopération entre le G20 et l’Afrique. On a aussi parlé de la manifestation et de l’accord politique. Il s’est réjoui du fait qu’il n’y ait pas eu de violences lors de la manifestation d’hier et il a encouragé l’opposition dans ce sens pour éviter les violences qui ont endeuillé souvent les Guinéens. Il a exprimé sa préoccupation face à la lenteur dans l’application de l’accord politique du 12 octobre, et souhaite une suite favorable au respect des accords.

Libreopinionguinee avec ledjely

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here