Cellou Dalein DIALLO veut exécuter le requin par noyade… !

0

Des sentences tombent à l’UFDG comme tombent les mangues dans le Narèna de mes aïeux. Les divagations de l’égaré bonhomme à la tête de l’UFDG ne peuvent plus contenir son homme, elles empestent à nouveau l’air de la scène politique guinéenne, en bon apprenti sorcier de Lansana CONTE.

Apparemment l’ombre de ce dernier planera encore très longtemps au-dessus de nos têtes à travers ses héritiers vivants, qui avaient chassé leur naturel, qui malheureusement revient au galop. Cellou Dalein DIALLO est coupable de parjure en revenant à ses anciennes pratiques au PUP ; où il appelait « PAPA » son Président et se cognait le front par terre pour lui dire bonjour.

Mais ces pratiques périmées et hideuses ne peuvent ressusciter au sein de l’UFDG. Notre détermination à ne pas hériter de ce « Pharaonisme indélébile » dans notre famille politique reste incommensurable et sans fin.
Par-dessus tout déterminée à exécuter le requin imbattable, prédicateur des vérités et combattant féroce, par noyade ; la mafia de Cellou Dalein DIALLO, lui en tête, emprunte le plus stupide des chemins, à savoir vider la mer dans un verre à travers une cuillère, avant d’entamer sa mission impossible. Tenez-vous bien ! Elle se retrouve de par ses manœuvres, quatre pattes en l’air ; masse dans la cuillère à moitié pleine.

Dans sa noyade risible, Cellou Dalein DIALLO lance sa ‘’ Fatwa de désespoir’’ : « Débarrassez-vous de BAH Oury et de tous ses proches… ! » Il n’aura pas moins dit que Dante : « Vous qui entrez, laissez tout espoir… ! » Son égo s’effondrant sur ses torts, il implore son « Grand Amour virtuel » du Dieu des droits de l’homme, pour demander grâce et libération par trépas précipité.

Tentant d’exécuter cette « Fatwa de la désespérance» à rire à grandes dents, Fodé Oussou FOFANA, symbole de la médiocrité au sein de l’UFDG et bras armé de Cellou Dalein DIALLO, se casse à nouveau les dents, cette fois irremplaçables, contre l’Esprit démocratique et le naturel bon sens des choses.

Si mes lettres d’or s’inscrivent par une main à double plume et d’une plume à double sens sur l’annale de l’histoire de la Guinée, c’est parce qu’elles sont des racines qui font pousser des ailes à notre jeune démocratie, pour cette nouvelle génération ; par des vérités hélas pas forcément plaisantes.

Loin de la victimisation, la vérité interpelle au point où se taire serait un manque de clairvoyance et une offense à l’opinion.

Sur ce, je tiens à dire que l’UFDG sous Cellou Dalein DIALLO est devenue une oligarchie Nord-Coréenne.

Sa Mafia de coquins à têtes infâmes qu’administre Fodé Oussou FOFANA joue le semblant de dextérité. Mais leur machiavélisme mal maîtrisé sidère et crucifie son auteur.

Après l’apogée de ce Géant aux pieds d’argile, sa descente effective dans le purgatoire de Dante ne pourrait accoucher que d’une pouffe et donner « une horrible leçon politique » à la nouvelle génération.

« La résistance militantiste » que cette nouvelle génération doit opposer à cette « leçon politique antidémocratique » de Cellou Dalein DIALLO, doit être d’une force supérieure pour neutraliser à jamais cette « vision abjecte » de nos temps.

Mohamed Lamine KEITA

Chargé de Communication UFDG/France

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici