2017 est une année faste pour Alpha Condé. L’homme préside à la fois la Guinée et l’Union africaine. Mais son principal opposant, Cellou Dalein Diallo, ne s’avoue pas vaincu et vise la présidentielle de 2020. De passage à Paris, le chef de file de l’opposition guinéenne répond aux questions de Christophe Boisbouvierde RFI.

Ecoutez l’intégralité de cet entretien en audio ci-dessous 

Macka Baldé 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here