Bruxelles: des milliers de personnes ont manifesté contre Donald Trump

0

Quelque 9.000 personnes selon la police, 10.000 selon les organisateurs, ont suivi le mouvement « Trump not welcome ».

Quelque 9.000 personnes, selon un décompte final de la police locale bruxelloise, plus de 10.000 selon les organisateurs, se sont rassemblées mercredi soir dans les rues de Bruxelles, à l’appel de la plateforme « Trump not welcome » et d’une septantaine d’associations, pour dénoncer les politiques « discriminatoires et sexistes » de Donald Trump. Ce dernier est arrivé dans la capitale avec son épouse pour une visite éclair en Belgique à l’occasion d’une réunion de l’Otan jeudi.

Le cortège a défilé dans une ambiance conviviale. Un homme a toutefois été interpellé en fin de manifestation, peu avant 20h30, indique la police locale bruxelloise sans préciser le motif de cette arrestation.

De nombreux symboles étaient représentés tout au long de la marche, comme la statue de la liberté ou les bonnets de chat roses, pour faire écho au mouvement de la Women’s march aux États-Unis, dont certains membres ont fait le déplacement à Bruxelles. « Hey ho, Donald Trump has to go », « Solidarité avec les femmes du monde entier », « Trump go away », ont entre autres scandé les participants.

Une fanfare a accueilli les militants à leur arrivée Gare du Nord, d’où ils avaient démarré en début de soirée. D’autres concerts sont prévus.

Un homme arrêté

Un homme a été arrêté par la police alors que le cortège de la manifestation arrivait à la gare du Nord, a constaté l’agence Belga sur place. la zone de police Bruxelles-Ixelles a confirmé cette arrestation mais l’a relâché.

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici