C’est la nuit d’hier, aux environs de 23 heures, qu’il y a des tirs au camp Alpha Yaya Diallo de Conakry. Avec très peu de précision, ces informations ont été confirmées hier par plusieurs habitants qui ont dormi avec la peur au ventre.

Selon certains informateurs, il y a des revendications liées à la gestion qui pousseraient certains à demander le départ des hauts gradés, notamment de l’intendant et même du Chef d’état-major général des Armées, le Général Namory Traoré et son équipe. Pour d’autres, c’est un soldat qui aurait refusé sa mutation à l’intérieur du pays qui aurait tiré. En tous les cas, les voisins ont été effrayés par ces tirs, surtout à l’absence du chef de l’Etat et commandant des forces armées, le professeur Alpha Condé.

A suivre ! Avec guineematin

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here