bras de fer entre un ministre et le président: Après Conté, Fall s’en prend à Condé

0

Affronter vertement le chef de l’Etat et dormir tranquille comme si de rien n’était, voilà ce que vient de réussir (à nouveau) le ministre François Lonsény Fall quand il a appris à ses dépens qu’une de ses propriétés située en bordure de mer devrait être touchée par l’opération de récupération du Domaine public maritime (DPM) menée par son collègue Lonsény Camara ministre en charge de l’Habitat.

A bien piocher dans ce que sont devenues les relations au sommet, l’on découvre avec surprise que cette affaire de propriété est la petite goutte d’eau qui fait déborder le vase en cette fin d’année de redéfinition des rôles dont seul Alpha Condé est le véritable maître de séance.

La surprise est que même dans le camp de la mouvance présidentielle personne ne pipe mot, comme si dire ses 4 vérités à un collègue et à travers lui au président Condé, et de la manière la plus crue, faisait des heureux.

Mais ce n’est pas étonnant pour qui sait comment ce ministre a crachoté des années durant jusque dans le petit cercle des favoris (…) du régime déchu et réussi même à ravir la vedette au général Lansana Conté avant de renoncer à la dignité de son décret ayant fait de lui ministre des Affaires étrangères et Premier ministre, puis rendre sa démission à partir de la France. Toucher le Chef là où ça lui fait mal est son habitude.

Devant le tribunal de l’histoire, ça va se savoir. L’opinion apprendra davantage sur les raisons profondes qui font que même étant Premier ministre, Fall a décliné l’offre d’habiter une résidence officielle, prétextant être bien doté. Et que donc, jouir des «biens de l’Etat», ce n’est pas sa tasse de thé.

Source: Le Populaire

 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici