Les populations de Siguiri plus précisément dans la zone minière de Tintigna ont vécu un calvaire inoubliable.

En effet depuis quelques semaines une décente musclée des hommes en uniforme, police, gendarmerie, bérets rouges sous ordre du Général, Bourema Condé, ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation pour dit-on chasser les populations qui habitent sur ces lieux bradés à des sociétés d’exploitations minières nous apprend-on via notre correspondant basé dans la région de Kankan.
au cours de cette opération musclée plusieurs dégâts ont été enregistrés notamment, des cas de morts d’enfants calcinés dans des cases que des forces de l’ordres auraient incendiées, alors que des enfants dormaient à l’intérieur.

« On a tout perdu, tout le village a été détruit des arrestations ont eu lieu. Actuellement on est tous déstabiliser et on ne sait pas où aller » témoigne Mamady Condé natif du village et de renchérir.

« Quand les forces de l’ordres sont arrivées, ils ont trouvé environ 700 camions sur place et les ont tous saisis exigeant des rançons de 10.millions franc guinéen pour chaque camion.

1200 motos taxis, catacatani qui servaient de transport pour les villageois et autres hommes d’affaires ont été saisies et la rançon demandée était de 1 Million de franc guinéen par moto.
Des machines, concasseurs pour creuser l’or ont été aussi saisies et une rançon de 1.500.0000fg a été payé par personne pour récupérer les machines » Explique Mamady Condé et de continuer.

« Après toutes ses exactions commises sur des paisibles populations, le Ministre de l’administration du territoire, Bourema Condé, le grand commanditaire des ces barbaries est venu à son tour à Tintigna pour voir comment sa mission a été exécutée, sans oublier, qu’il y avait un butin important à se partager entre le commanditaire et les exécuteurs » accuse Mamady Condé, un citoyen très remonté contre le ministre Bourema Condé.

La même mission serait actuellement à Mandiana dans la zone de sidikila pour dit-on la même opération de ratissage

Affaire à suivre
Depuis Kankan
Souleymane Konate pour Libreopinionguinee.com

 

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here