Bano Sow à L’AG de l’UFDG: « Qu’on ne me dise pas que l’opposition a suspendu les marches, nous n’avons pas suspendu les marches »

0

« Nous allons continuer à manifester pour obtenir nos droits »

Assemblée générale de l’UFDG, Ce samedi 14 octobre 2017.

Discours du vice president de l’UFDG chargé des affaires politique, M. Banno Sow

« Nous allons continuer à manifester pour obtenir nos droits. Qu’on ne me dise pas que l’opposition a suspendu les marches, nous n’avons pas suspendu les marches. Ce sont des faits concrets qui parlent et qui continueront à parler.

80% des points de l’accord ne sont pas appliqués après une année

Accord politique inter guinéen signé entre pouvoir et opposition.

Les accords n’ont pas été appliqué, et il sait comment on est arrivé à ces accords de 2015, 2016 et 2017. Pour le fichier électoral, les conclusions de l’audite devraient être disponibles au plus tard le 31 mai 2017, je pense qu’il n’y a pas de commentaire , nous avons dépassé le 31 mai 2017 et lui le président du dialogue ne peut pas contester.

Organisation des élections communales,

les partis au dialogue invitent l’assemblée nationale a procédé en conséquence à la révision du code électoral lors de la session budgétaire de 2016.

Les partis au dialogue conviennent de reporter la tenue des élections communales au cours du mois de février 2017, Et aujourd’hui nous parlons de l’organisation des élections en février 2018. Et là aussi il n y-a pas beaucoup de commentaire, l’accord a été violé.

Pour la CENI, la proposition de loi introduite par l’opposition à l’assemblée pourra servir de base de discussion en vue de l’adoption de loi lors de la session des lois d’avril 2017.

Notamment les manifestations enregistrées à Kérouané. Je pense que le professeur Alpha Condé va percuter le message, et cela n’est même pas une question de l’opposition où pas. Ce sont les citoyens qui sont fatigués de la gouvernance.

Et notre président du groupe parlementaire de la mouvance et sa compagnie député, vous savez ce qui leur est arrivé, nous n’applaudissons pas , mais je lui donne un petit conseil. Il faut lui apprendre le dicton ‘’ Celoumo Dhadha’’.

Louis Diallo

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici