Fusillade à l’hôtel Radisson de Bamako, l’artiste guinéen Sekouba Banbino Diabate se trouvait sur les lieux, et est sorti indemne, voici son témoignage chez nos confrères de la BBC.

Sekouba Bambino « Je me suis réveillé avec les coups de feu. Pour moi c’était de petits bandits. Mais après 20 minutes et trente minutes de tirs, je me suis dit que ce n’est pas une affaire de bandits », a-t-il déclaré à la BBC.

Macka Balde

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here