Bah Oury accuse : « Cellou a demandé à réserver une partie du cimetière de Bembeto pour les prochaines victimes »

L’ex vice-président de l’UFDG ne manque pas dans toutes ses sorties médiatiques a lancé des piques à Cellou Dalein Diallo, président de la formation politique dont il est le fondateur. Pour Bah Oury l’opposition jette des illusions devant les gens pour justifier leurs manifestations. A en croire le président du ‘’mouvement UFDG renouveau’’, ce n’est pas pour rien que le pays a évolué dans un cycle permanant de violences. A l’en croire il y aurait des gens qui sont protégés : « si on veut la vérité on va la connaitre, il y a des gens qui sont protégés. Comment peut-on pensez qu’une personne dise réservons une partie du cimetière de Bembeto aux prochaines victimes ? » s’intérroge t-il , et de répondre « c’est moralement cynique et politiquement inacceptable. Et Cellou l’a dit » déclare-t-il lors de son passage dans l’émission Les Grandes Gueules.

Continuant ses charges contre son ex mentor, il rappelle « qui s’est égosillé pour dire vous voulez mourir ? Avant les manifestations. Au lendemain de l’élection du 11 octobre la vidéo a circulé, ou Cellou demande aux jeunes de descendre dans la rue et que quiconque meurt, c’est parce que Dieu l’aurait voulu » dixit Bah Oury.

« Je n’ai pas l’intention de créer un nouveau parti politique, mais de récupérer la présidence de l’UFDG. J’ai vécu des choses, j’ai encaissé des coups, mais je ne peux plus me taire sur tous ce qui peut mettre le pays dans une situation périlleuse » raconte l’ex vice-président de l’UFDG.

Sur l’annonce de la reprise des manifestations politiques, Bah Oury estime qu’il a toujours dénoncé ces manifestations qu’il qualifie de mascarade : « on jette des illusions devant les gens pour justifier leurs manifestations. Beaucoup de responsables de l’UFDG sont contre ces manifestations » dévoile-t-il.

Mariama Barry

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here