Lynchage à kouroussa Guinée

La Guinée est-elle devenue la Somalie ou la Syrie où on assassine des citoyens, on les ampute et les brûle vif ?
La question mérite d’être posée ! Depuis les événements douloureux qu’à connu la ville de Touba où des personnes ont été assassinées à cause d’un différend pour la construction d’une mosquée ,le pays s’enfonce à nouveau dans une spirale de violence qui ne dit pas son nom.
Ce dimanche 28 novembre, c’est  la ville de Kouroussa qui a été le théâtre des affrontements barbares où les populations sont venues extraire des bandits afin de les lyncher et les brûler vifs .

Dans un pays normal, il est inacceptable que des citoyens se rendent justice. La justice doit fonctionner de façon équitable où chaque citoyen se sentira au même pied d’égalité que les autres. Cette façon de réagir et de se rendre justice,  démontre à suffisance que notre justice est en panne. Il faudrait revoir très profondément le mode de fonctionnement de la justice guinéenne.  Il faudrait appliquer les lois contre les malfrats et punir les citoyens qui se rendent justice à la hauteur de leur forfaiture .

Notre pays a du pain sur la planche, car depuis 1958 à nos jours, l’appareil judiciaire n’a pas pu fonctionner malgré les réformes engagées dans ce secteur et les états généraux sous ALPHA Condé .
Si l’Etat Guinéen se montre faible face à cette situation, cela risque de se reproduire très prochainement dans plusieurs endroits de la Guinée parce qu’en continuant à imposer l’injustice au peuple, le peuple se rendra justice. Cela pourrait Compliquer la situation que connait notre pays .

Macka Balde

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here