Amadou Damaro Camara, président du groupe parlementaire du RPG Arc-en-ciel, était l’invité de Œil de Lynx, de la radio Lynx FM, ce lundi. Il est revenu sur les relations entre Alpha Condé et le RPG Arc-en-ciel, la formation du nouveau gouvernement et la nomination de Sidya Touré comme Haut Représentant du Chef de l’Etat.

Amadou Damara Camara a souligné qu’entre Alpha Condé et le RPG Arc-en-ciel, tout se passe normalement. Qu’il n’a jamais dit qu’il ne nommera pas de militants du RPG comme ministre. « Il a dit que les militants qui ont été nommés ministres avaient abandonné le parti. Ne soyez pas étonné qu’ils reviennent pour servir le parti », c’est qu’a dit le Président. Selon Amadou Damaro, ce sont les médias qui ont mal interprété les propos du Président. Il persiste et signe qu’Alpha Condé est le président et le premier militant du parti présidentiel.

Concernant la nomination des nouveaux membres du gouvernement, amaro dit qu’Alpha Condé ne l’a pas consulté et qu’il n’a consulté aucun autre membre du RPG Arc-en-ciel. Il pense que le Premier Ministre aura les coudées franches pour coordonner l’action gouvernementale.

Evoquant la nomination de Sidya Touré comme Haut Représentant du Chef de l’Etat, il a souligné qu’il s’agit d’un chargé de missions spéciales du Président. Alpha pourrait confier à Sidya de présider de grandes rencontres internationales ou le représenter dans certains évènements au niveau mondial. Ce poste ne pourrait pas faire objet de cacophonie au sommet de l’Etat, selon lui, puisque les prérogatives du Haut Représentant seront définies.

Pour Amadou Damaro Camara, si Alpha Condé a fait appel à Sidya, ce n’est pas pour apporter des militants au RPG Arc-en-ciel, mais pour son expérience. Il a rappelé qu’il y a plus de 15 ans que Sidya fait de la politique et qu’il a une grande expérience économique. Pour lui, la politique doit être dynamique et non statique.

Avec guineedirect

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here