Alpha Condé « J’ai averti tout le monde, je ne recevrais personne, laissez-moi en paix, laissez-moi travailler

2

Alpha Conde ne cèdera pas aux groupes de pression pour la formation de son Gouvernement

Que du blabla raconté dans la cité autour du prochain Premier ministre guinéen. A vrai, à part le président Alpha Condé, nul ne connaît le nom du futur locataire de la Primature. Et persone dans son entourage immédiat ne saurait vous le dire.
Le chef de l’Etat guinéen l’a lui-même rappelé samedi au cours de l’Assemblée générale du Rpg-Arc-en-ciel (parti au pouvoir) à Gbessia. Devant un monde acquis à sa cause, le président guinéen a dit qu’il ne cèdera pas aux groupes de pression pour la formation de son Gouvernement post-présidentielle. Le trafic d’influence aussi, sa ne marche pas. Il brandit la compétence, seul critère de choix… Extraits

« J’ai averti tout le monde, je ne recevrais personne, laissez-moi en paix, laissez-moi travailler, laissez-moi former un gouvernement qui va travailler pour la Guinée et pour les guinéens.

On veut que le pays soit géré de façon honnête, nous sommes presque les derniers en ce qui concerne les impôts. Parce que, les fonds fonciers ne rentrent pas, les gens payent les taxes mais, elles n’arrivent jamais à l’impôt. Ce n’est pas la peine que les gens passent par vous (militants, ndlr), j’ai prévenu un de mes responsables hier, qui s’est moqué de moi en me disant qu’il est ministrable.

Quiconque m’envoie une lettre je le déchirerais devant tout le monde, s’ils veulent être ministre, qu’ils se présentent comme candidat à l’élection présidentielle, en ce moment, il sera ministrable. Ce ne pas la peine de me demander des rendez-vous, qu’il soit individuel ou par groupe. Quel que soit le groupe, je ne recevrais personne, après la formation du gouvernement, je commencerais à revoir des gens donc, ce n’est pas la peine de me prendre les rendez-vous, ce qui a fait perdre  la Guinée, c’est le trafic d’influence, beaucoup de responsables, quand ils viennent à la présidence, ils utilisent leur présence à la présidence pour, aller demander de l’argent aux gens, aller leur dire que le président a dit ceci, il a dit cela.
Au bout de cinq ans, j’ai beaucoup appris, on va nommer un gouvernement qui va travailler pour le pays, on ne va pas nommer des gens qui ont leur propre agenda, on nomme des gens qui ont l’agenda du gouvernement mais, si c’est leur propre agenda, alors qu’ils commencent leur campagne mais, ils utiliserons pas le gouvernement pour faire leur campagne. Cessez de suivre les gens qui disent tel va être ministre, tel va être premier ministre, je vous ai dit depuis longtemps que moi je n’ai pas de confident, si quelque vous a dit qu’il connait le premier ministre, il ment, moi, mon seul souci, c’est le peuple de Guinée, comment changer la condition de vie des guinéens.
Je viendrais chaque fois vous écouter car, soyez gendarmes et policiers, si je nomme un ministre et qu’il ne travaille pas, dénoncez-le mais, ne vous laissez pas manipuler aussi pour, dénoncer quelqu’un au profit d’un autre, ça aussi, je n’accepterai pas. Cessez le trafic d’influence, aller dans les ministères pour dire, moi je suis parenté au président, je suis tel et tel, est ce que je suis parenté à tous les Condés ? Est-ce que tous les chérifs sont mes parents ?
Alors, cessez le trafic d’influence. Récemment au Canada, quelqu’un est venu me voir qu’il est mon frère, je lui ai dit que j’ai plus de frère, mes frères sont décédés. Voilà des trafics d’influence ».

 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici