Les vielles pratiques inadmissibles recommencent avec le condeïsme. Selon une information non confirmée, les autorités de la ville de n’zérékoré auraient interdit le meeting de l’ufdg, prévu le lundi 24 avril 2017 dans le stade régional.

Selon la même source, les autorités auraient reçu un message de Bourema Condé, ministre de l’administration du territoire interdisant le meeting de l’ufdg.
Le seul motif pourrait être la forte mobilisation de l’ufdg à Faranah et à Kisdidougou. Le pouvoir effrayé, tente de tuer le reste de la tournée de Dalein dans l’œuf.
Vont-ils se laisser faire par un acte illégal ?
La Guinée appartient à tous les Guinéens. Aucun acte illégal et illégitime ne doit être accepté.

Par Libreopinionguinee.com
(LOG)

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here