Dans le cadre du combat démocratique que mène le parti BLOC LIBERAL et dans la foulée des élections, une délégation du jeune parti conduite par son directeur de communication, Mr Aliou Bah a été reçu ce mardi 27 octobre 2015 au Sénat belge par le sénateur, Bertin Mampaka, 1er noir élu sénateur et député régional du parti CDH.

cette rencontre a servi de cadre de discussion sur le processus électoral en Guinée, de rapprochement entre le BL et des formations politiques
européennes et surtout pour permettre aux institutions internationales de disposer d’informations et d’éléments d’appréciation pertinents afin d’avoir un regard plus objectif sur la situation politique de la Guinée en général et sur les processus électoraux en particulier.

Selon Aliou bah, tout porte a croire,a l’issue de cette élection qu’au lieu que ce soient les guinéens qui élisent leur président, c’est plutôt une mafia internationale qui impose son dictat à travers des ambassadeurs, des hommes d’affaires et autres personnes anonymes tapis dans l’ombre et qui agissent dans l’anti chambre du pouvoir pour promouvoir des intérêts particuliers et dérouler des agendas qui sortent du cadre républicain. Des chefs d’Etats européens qui se donnent le droit de féliciter un candidat avant que la cour constitutionnelle ne se prononce sur les résultats définitifs constituent une illustration de cet état de fait. c’est un mépris pour le peuple et ses institutions.
Ces manoeuvres se traduisent par l’indifférence coupable face aux nombreuses violations des droits et libertés, du silence complice sur les préparations et l’exécution de la fraude électorale, des prises de positions incohérentes des partenaires etc.

L’union européenne étant un partenaire technique et financier de la Guinée doit faire en sorte que la mission d’observation qu’elle déploie soit cohérente dans ses déclarations et un peu plus objective que ce qu’elle a eté au regard de cette mascarade électorale de 2015.

La prochaine étape sera le meeting qui se tiendra à Paris le 31 octobre au cours duquel, Aliou Bah fera un exposé détaillé sur la situation socio politique de la Guinée en présence des acteurs de la société civile et des forces politiques en France. Ensuite suivra une participation à un coloque sur l’avenir de la Guinée qui se tiendra à l’assemblée nationale française le vendredi 27 novembre 2015.

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here