L’ors de son passage sur les antennes de la Radio Libre Opinion RLO basée à Paris, dans l’émission  » critiques et propositions CP », l’ex troisième vice-maire de la délégation spéciale de la commune de Ratoma est revenu sur son éviction à ce poste de responsabilité.

Interrogée par Macka Baldé depuis Paris et Mohamed Kaba depuis Berlin, Ahmed Sekou Traore n’a pas été tendre avec Alpha Condé. Il l’accuse d’être l’instigateur de son éviction. Il dit ceci  » quand j’ai été désigné maire en l’absence de Batouta, qui était malade, je n’ai fait que trois jours, c’est à dire vendredi, samedi et dimanche. Dès le lundi, un groupe des Baga est venu dire que leur fils ne quittera pas la mairie au profit d’un jeune Malinké de Macenta. Plus loin, Ahmed Sékou Traoré a estimé être victime de son courage politique. « Je n’ai jamais compris qu’un homme, comme Alpha Condé qui est venu pour faire la promotion de la bonne gouvernance, puisse tomber aussi bas en se mêlant dans un tel débat ».

Au cours de la même émission, plusieurs auditeurs se sont attaqués à Ahmed Sekou Traore, en le qualifiant d’opportuniste, chose qui ne l’a pas plu. Il a répondu très rigoureusement à ses détracteurs.

Libreopinionguinee.com et la Radio Libre Opinion RLO vous proposent ci-dessous l’intégralité de cette émission en (audio)

Une interview réalisée par Macka Baldé et Mohamed Kaba

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here