Affaire Oustaz Taibou et Hafsatou: le parquet réclame 18 mois de prison avec sursis contre Oustaz Taïbou et 18 mois ferme contre son épouse

1

On s’achemine vers la fin du procès opposant le prédicateur Oustaz Taïbou Bah et son épouse au cambiste Thierno Nouhou Diallo. Autour d’une affaire dite d’escroquerie de plus de Huit (8) milliards de franc guinéen que le couple Bah aurait pris avec le sieur Diallo.

L’audience de ce vendredi 07 avril, la sixième depuis l’ouverture de ce procès a été axée sur les plaidoiries des parties et le réquisitoire du parquet. Après que les avocats de Thierno Nouhou aient plaidé pour que les accusés soient retenus dans les liens de la culpabilité pour ne pas, ont-ils dit, su prouver leur innocence, le procureur de la République Maître Lazard Mamadi a pour sa part tout d’abord fait noter que l’escroquerie est le délit le plus grave dans le domaine des affaires. Ainsi et se fondant sur les dispositions des articles 430, 123 et 135 du code pénal, le ministère public a requis une condamnation de 18 mois de prison dont 12 assortis de sursis et le paiement d’une amende de 500.000 GNF contre l’Oustaz Taïbou. Le procureur a réclamé 18 mois de prison ferme avec une amende de 500.000 GNF contre son épouse Hafsatou Baldé

En réponse dans leur plaidoirie, les avocats de la défense ont nié le qualificatif ‘’escroquerie’’ de ce dossier d’autant, ont-ils soutenu, leurs clients ont apposé leur signature sur les documents. Ils ont également relevé que ni la partie civile, encore moins le parquet n’a apporté au cours des audiences la preuve d’une quelconque escroquerie qui ne se prouve pas par un simple acte de reconnaissance

Le verdict est attendu le 14 avril prochain. Affaire à suivre !

ACCENT G

 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici