La presidente du parti des écologistes de Guinée (PEG), madame Marie Madeleine Dioubaté, était l’invité de la Radio Libre Opinion (RLO) basée à Paris dans son émission (CRITIQUES ET PROPOSITIONS (CP).

Dans un franc parlé, madame Dioubaté estime que vouloir parler d’un troisième mandat est illégal car, selon elle, la constitution est très claire la dessus. Elle croit fermement que l’actuel président, Alpha Condé ne va pas s’aventurer sur ce sujet.

Revenant sur l’appel à manifester par l’opposition après l’élection présidentielle du 11 octobre 2015, la candidate n’a pas tardé à revenir sur ses propos de 2015 :  » je le dis et je l’assume, les manifestations des rues n’arrangeront pas les choses. En 2015, j’avais appelé à ne pas manifester car dit-elle à chaque fois qu’on sorte les enfants pour manifester, ce sont des pauvres familles qui sont endeuillés et la suite vous la connaissez ».

S’exprimant sur les crises que traversent le secteur minier Guinéen, Marie Madeleine Dioubaté veut qu’on n’oublie l’affaire des mines en Guinée, car dit-elle la Guinée est entrain de perdre sur ce secteur qui pour elle est très mal négocié. Elle a fait pleins des révélations sur ce secteur. Il faudra suivre intégralité de l’émission ci-dessous pour comprendre la gravité de la situation dans le secteur minier Guinéen.
Elle conseille aux autorités guinéennes de se tourner vers l’agriculture, car c’est dans l’agriculture que les Guinéens trouveront leur bonheur. Le secteur minier n’est que de l’arnaque.

Libreopinionguinee.com, la Radio Libre Opinion RLO et sidinews.com vous propose ci-dessous l’intégralité de cette émission.

Une présentation de Macka Baldé depuis Paris et de Mohamed Kaba depuis Berlin

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here