Comme un polichinelle, le virement d’un milliard 250 millions fg dans un compte de la Banque centrale pour le compte du chef de file de l’opposition était su par des proches de Cellou Dalein Diallo. Mais personne n’a voulu ébruiter la chose. Surtout que Dalein lui croyait dur que le secret était bien tenu. En tout cas, si l’on en croit les rétropédalages enregistrés ces dernières 72 heures au sein de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), son propre camp.

Aboubacar Soumah, un transfuge de l’UFDG et président de Parti guinéen pour la démocratie et l’équilibre (PGDE) a confié vendredi à à nos confrères de Mediaguinee que «la Guinée est trahie par ceux qui doivent la défendre ».

«C’est dommage et c’est malheureux pour Cellou Dalein. Je vous dis que le pays est trahi. J’étais bien au courant de la chose. Mais, on en reparlera plus longuement…», dit l’ancien maire de Dixinn en pouffant de rire.

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here