VOICI LE COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU 28 JUILLET 2016

0
1553
Albert Damantang
Partager

Conakry, le 28 Juillet 2016 – Sous la haute présidence de son Excellence le Professeur Alpha Condé, Président de la République, le conseil des ministres a tenu sa session ordinaire ce jeudi 28 juillet 2016 de 10h00 à 12h30, avec l’ordre du jour suivant :

Message de son Excellence Monsieur le Président de la République ;
Compte rendu de la session ordinaire du conseil interministériel tenue le 26 juillet 2016 ;
Décisions ;
Divers.

Au titre du premier point de l’ordre du jour, Monsieur le Président de la République a exigé des membres du Gouvernement d’organiser leurs déplacements en tenant compte, d’une part, du calendrier de travail du gouvernement et, d’autre part, des programmes de visites des délégations étrangères pour les négociations d’accords de coopération et de partenariat.

Le Chef de l’Etat a demandé au Gouvernement une gestion optimale de l’appui financier et matériel qu’il apporte à l’AMPROCA, dans le cadre de l’assistance au monde rural. Il a, en outre, invité le Ministère de l’Agriculture à fixer des objectifs réalistes mais également précis et ambitieux pour la mise en valeur du potentiel agricole guinéen.

Le Président de la république a insisté pour que les capacités d’absorption des différents programmes et projets soient améliorées dans la perspective des prochaines contributions dont la Guinée pourrait bénéficier à la faveur des prochaines mobilisations de ressources qui auront lieu, notamment, lors des rencontres internationales de New York et d’Abu Dhabi.

Le Chef de l’Etat a demandé au Ministre de la Ville et de l’Aménagement du Territoire d’accélérer le choix du site devant abriter le complexe culturel Canal-Olympia qui doit être construit par le groupe Bolloré. Il a également instruit le Ministre de finaliser le plan de dégagement des espaces désignés pour les zones industrielles à Dubréka, Coyah et Forécariah pour une exécution à partir du mois de septembre.

Le Président de la République a instruit les Ministres en charge du Commerce, des Finances et de l’Agriculture de prendre des mesures pour réglementer l’achat et la vente du Café et du Cacao à l’international afin d’optimiser l’acquisition de devises par notre pays.

Au titre du deuxième point de l’ordre du jour, Monsieur le Premier ministre a introduit le compte rendu de la session ordinaire du conseil interministériel tenue le 26 juillet 2016

AU TITRE DES COMMUNICATIONS.

Le Ministre de la Communication a fait une communication sur le Plan de renforcement de la visibilité de l’action gouvernementale.

ü Il a indiqué que la communication gouvernementale devrait s’inscrire dans une inter ministérialité qui offre à chaque département, la possibilité de mieux restituer ses acquis ;

ü Le Ministre a précisé qu’il s’agit aujourd’hui de donner aux populations guinéennes dans leur large majorité, un important accès aux informations sur les actions du gouvernement pour réduire un déficit qui est plus accentué dans les zones rurales et périurbaines, en raison du niveau de couverture du territoire par les médias traditionnels et d’autres canaux ;

ü Il a affirmé que cela a pour conséquences :

– La faible participation des populations à la gestion de la chose publique et aux actions de développement local/national ;

– La remise en cause des efforts consentis tant pour l’amélioration des conditions de vie des citoyens que pour la préservation de la paix et de la consolidation de l’unité nationale ;

– Le faible accès des gouvernants à l’opinion des gouvernés à la base.

Pour corriger cette situation, la communication du gouvernement pourrait être renforcée par la mise en œuvre d’un certain nombre de mesures notamment :

– La mise en place d’une structure de coordination de la communication gouvernementale ;

– Le renforcement des capacités opérationnelles des médias du service public ;

– Le développement de partenariat avec la presse privée ;

– La mise en place d’un fonds de communication gouvernemental ;

– L’opérationnalisation des cellules de communication et relations publiques des départements ministériels.

ü Le ministre a ensuite informé de l’existence d’un service dédié au Premier Ministre et des cellules de communication installées dans certains ministères chargés de l’activité ministérielle ;

ü Il a fait savoir que le centre de coordination de la communication du gouvernement a pour mission :

– La valorisation des actions du Gouvernement ;

– La coordination interministérielle de la communication du Gouvernement ;

– L’analyse de l’évolution de l’opinion publique et le traitement médiatique de l’action gouvernementale.

ü Il a aussi fait remarquer que la communication ne peut pas atteindre les objectifs qui lui sont assignés si elle ne dispose pas de ressources matérielles et financières adéquates.

Le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation a fait une communication relative à la recherche de pistes professionnelles pour l’assainissement de la ville de Conakry.

Il a rappelé que suite à l’échec de plusieurs pistes de solutions, une commission interministérielle a été chargée de mener une réflexion sur le choix d’un opérateur professionnel.

Les travaux de la commission ont porté sur l’évaluation des capacités logistiques, financières, humaines et les expériences spécifiques dans le domaine de la gestion des déchets par un professionnel de l’assainissement et un projet de cahier de charges.

Au terme des débats, le dossier a été renvoyé pour examen approfondi en vue de retenir, à terme, un partenaire stratégique.

A l’issue des débats sur les différentes questions soulevées, le Conseil a décidé ce qui suit :

Le Conseil demande au Ministre de la Communication de procéder à un inventaire exhaustif des matériels et équipements mis à la disposition de la RTG
Le Conseil demande au Ministre de la Communication de soumettre, lors d’une prochaine session, une proposition de réforme du statut institutionnel de la RTG ;
Le Conseil décide la mise en place d’une commission interministérielle chargée de proposer une structure spécifique chargée de la gestion de l’assainissement ;
Le Conseil demande aux ministres concernés de prendre les mesures idoines pour libérer les emprises sur les voiries empêchant la libre circulation des eaux et l’évacuation des ordures.

AU TITRE DES DIVERS.

Le Gouverneur de la banque centrale a informé que le Conseil d’Administration de la Banque Mondiale a approuvé le dossier de la Guinée tel que présenté. Il a également informé de la tenue de la réunion de la ZMAO prévue du 29 juillet au 05 août 2016.

Avant de lever la séance, le Chef de l’Etat a donné de larges informations sur l’actualité internationale

Le Conseil des Ministres

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement

 

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire