Timbo: c’est sauve qui peut, les délégations ont toutes prit la fuite

0
565
Timbo Mamou
Partager

A Timbo, c’est un tohu-bohu total, ce vendredi 27 mai.

Alors que des guinéens étaient réuni pour une fête historique, celle d’ouvrir une mosquée. Dans un lieu sacré, des échauffourées ont éclatés entre fidèles musulmans et forces de sécurités. Libreopinionguinee.com a pu joindre, Thierno Abdoulaye Barry, originaire de la localité, venu assister à l’ouverture de la dite mosquée. « ce que j’ai vu à Timbo, aujourd’hui c’est du jamais vu, des femmes, des vieux gagés par des bombes lacrymogènes. Des jets de pierres, en direction de la mosquée. J’ai vu des officiels, membres du gouvernement et des invités prendre la fuite. c’est sauve qui peut, même le premier ministre a pris la fuite. Nous sommes dans une impasse totale ici. Tout le monde cherche à fuir du lieu, c’est vraiment une honte pour notre pays » témoigne au téléphone de Libreopinionguinee.com.
Visiblement cette pagaille a été créée par des personnes mal intentionnées, car une mosquée n’est pas une propriété privée d’un individu.Timbo Mamou

Depuis Mamou
Thierno Alpha Ibrahima correspondant de Libreopinionguinee.com
(LOG)

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire