Tentative d’assasinat : Mouctar Diallo monte au créneau, « depuis un moment ces jeunes et moi-même subissons des menaces de mort. Nous ne pensions pas que cela allait arriver » (Vidéo)

0
4536
Partager
CONAKRY- Le leader du parti Nouvelles Forces Démocratiques (NFD) a haussé le ton ce mardi 29 novembre 2016, après l’agression de plusieurs de ses partisans. 
 Mouctar Diallo qui s’est exprimé lors d’un point de presse à Conakry au micro de nos confères d’Africaguinee, à énergiquement condamné ce qu’il a qualifié de tentative d’assassinat contre des citoyens guinéens. 
«  Ils ont décidé librement d’apporter leur soutien à ma candidature pour être le maire de la commune de Ratoma. Le mouvement  des jeunes leaders de l’axe, hamdallaye,  bambeto, Enco 5, wanindara jusqu’à kagbelen sont ces jeunes patriotes qui se sont toujours battu pour la démocratie dans notre pays.  C’est grâce à eux que l’opposition résiste au pouvoir rétrograde d’Alpha Condé.   Ils  étaient  membres  très actif de l’UFDG,  mais aujourd’hui, ils ont décidé d’adhérer au NFD. Depuis un moment  ces jeunes et moi-même subissons  des menaces de mort. Nous ne pensions pas que cela allait  arriver », a denoncé Mouctar Diallo qui affirme avoir toujours joué à l’apaisement.
 
Le  député  dit être surpris  de l’attitude de proches de l’épouse de Cellou Dalein Diallo.  « Kadiatou Telemelé,  ancienne membre de la session motard de l’UFDG a été malmenée et tabassée avec d’autres femmes.   Alphadjo Wanindara  a subi une attaque à main armée. Nous pensons qu’ils ont franchi le comble » a fustigé Mouctar Diallo,  rappelant que l’UDFG a été le premier parti à décider de ne pas faire d’alliance aux élections communales.
 
 « Nous avons pleinement droit  d’être candidat dans n’importe quelle commune », a averti l’ancien ministre de l’élevage.
libreopinionguinee.com vous propose ci-dessus l’intégralité de la vidéo de l’intervention du président des NFD, Mouctar Diallo.

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire