Taxis motos : le gouvernement a été contraint d’abandonner une autre décision impopulaire

0
1925
Grève des taxis motards conakry
Partager

C’est une affaire qui n’a pas durée plus de 24h, après avoir pris la décision d’interdire les taxis motos de circuler dans la capitale, les conducteurs des taxis motos ont sortis leurs muscles, soutenus par des populations, ils ont réussi à faire reculer le gouvernement de Mamadi Youla.

Prise par le professeur Alpha Condé à la hâte, sans aucune concertation, cette autre décision impopulaire a été presque abandonnée. Aujourd’hui en Guinée des milliers de jeunes diplômés sans emplois, trouvent de quoi satisfaire leurs besoins avec ce nouveau job. Ils ont faits savoir leurs mécontentements dans les rues de la capitale guinéenne.
Sans ce nouveau mode de transport des populations guinéennes se voient restreintes dans leurs déplacements.
Le ministère de l’emploi n’existe que de nom, aucune initiative pour créer de l’emploi n’a été encore réalisée depuis l’avènement du régime Condé en 2010.
Il vaut mieux aider les jeunes à trouver du travail au lieu de détruire le peu qu’ils ont créé pour subvenir à leurs besoins quotidiens.

Camara Ibrahima Sory pour Libreopinionguinee.com
(LOG)

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire