Sidya Touré révèle : « Dalein est arrivé en politique par le truchement de son ethnie »

0
7123
Sidya Toure ufr et Cellou Dalein ufdg
Sidya Toure ufr et Cellou Dalein ufdg
Partager

Conakry-Le haut représentant du chef de l’Etat, Sidya Touré a sortie la grosse artillerie samedi pour répondre au président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), Cellou Dalein Diallo.

Face à ses militants mobilisés en masse au siège de l’UFR à Matam, l’ancien Premier ministre a déclaré qu’il n’a aucune leçon à recevoir de la part du chef de file de l’opposition qui, selon lui, est arrivé en politique par le truchement de son ethnie.
A l’entame de sa communication, Sidya Touré a rappelé à ses militants les critiques dont il a fait l’objet après avoir décidé de collaborer avec le pouvoir Alpha Condé. ‘’Lorsque nous avons décidé ce rapprochement, à l’époque, qu’est-ce que nous n’avons pas entendu ? Des journalistes ont été payés pour nous insulter, certains sont allés dans toutes les radios de la République’’, déclare le haut représentant du chef de l’Etat, lançant au passage des piques à Cellou Dalein Diallo.
‘’Ce que nous voyions à l’époque, il a fallu un an pour que d’autres voient la même chose. C’est tant mieux pour le pays. Là où ça ne va pas, c’est lorsque notre allié anciennement considère qu’il n’y a pas d’opposition vis-à-vis du gouvernement RPG Arc-en-ciel, et qu’il doit se dresser contre l’UFR qui n’est pas au pouvoir. Nous, nous ne gérons pas le pays’’, indique le dirigeant de la troisième force politique du pays.
Sidya Touré poursuit en indiquant qu’il n’est pas surpris des critiques dont il fait l’objet de la part de ses anciens alliés de l’UFDG. ‘’Cela ne m’étonne pas, parce que les leaders ne sont pas engagés de la même manière. Notre engagement politique, nous l’avons commencé depuis le lycée, tandis que d’autres ont été nommés’’, martèle-t-il sous les ovations nourries de ses partisans, avant de révéler une conversation qu’il aurait eue avec le doyen Bah Mamadou après avoir passé le témoin à Cellou Dalein Diallo à la tête de l’UFDG.
‘’Bah Mamadou m’a dit dans quelles circonstances ils ont donné le parti à Cellou. Il m’a dit ‘c’est parce que c’est premier peulh qui a été Premier ministre [en Guinée], voilà pourquoi nous avons décidé de lui donné le parti’. Cela n’a rien à voir avec un engagement politique’’, assure-t-il.
‘’Bah Mamadou était quelqu’un de franc et sincère. Quand il m’a dit qu’il se retirait, je lui ai demandé pourquoi donner le parti à Cellou, pas à nous ? Il m’a dit non. La communauté a décidé que c’est à celui qui a été Premier ministre qu’on donne le parti’’, enfonce M. Touré qui dit ne pas s’attendre à recevoir des leçons de Dalein dans la politique : ‘’On ne peut pas nous faire des leçons quand on a été engagé en politique de cette manière-là’’.

Source : visionguinee

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire