RPG: des frondeurs menacent de créer le RPG-bis, sans Alpha Condé

0
127
LOGO RPG
LOGO RPG
Partager

Crise au RPG : Les frondeurs ne désarment pas

Malgré le discours fleuve du président Alpha Condé samedi au siège du RPG, à l’occasion de l’an 25 de son retour en Guinée, les jeunes frondeurs ne désarment pas.
Face à leur revendication, les jeunes frondeurs n’excluent pas de créer un autre RPG-bis.

C’est du moins ce qu’a laissé entendre un des jeunes contestataires.

Invité ce matin dans une radio locale, Kéfing Kouyaté, réitère les menaces des jeunes frondeurs et exige la tenue d’un Congrès :

« ll faut que le congrès se tienne dans un bref délai. Si cela ne se fait pas, ça sera un KO total pour notre formation politique. Et si cela arrive, le président sera le seul responsable de ces actes. Et on ne se laissera pas faire » a-t-il avertit.

Or, Alpha Condé reste déjà convaincu que nul ne peut lui défier, surtout au sein de sa formation politique.

« J’ai toujours eu deux phrases. La première, je dis que seul le silence ne trahit pas. C’est pourquoi quand les gens s’agitent pour aller raconter des choses sur des radios, je ne réponds pas. La deuxième, je disais aux membres du bureau politique national, certains d’entre vous sont plus intelligents que moi, mais je suis plus patient que vous tous. »

Déterminés à poursuivre leur mouvement jusqu’à la satisfaction de leur revendication, les jeunes frondeurs n’excluent pas de créer le RPG-bis, sans Alpha Condé :

« S’il (Alpha Condé) ne revient pas à la raison, en tant que jeunes frondeurs du RPG, nous allons créer ce qu’on appelle le RPG-bis. Ça serait un autre RPG, mais sans Alpha Condé. Et on va s’organiser entre nous pour faire un congrès », a menacé le porte-parole des jeunes frondeurs apparemment très remonté contre la méthode de gestion du parti par le numéro un guinéen.

Il reste à voir si cet appel des jeunes frondeurs sera entendu par le président guinéen.

kababachir.com

 

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire