Ramadan 2016 : on connaît la date de début du jeûne pour les musulmans de France

0
403
Fidèles musulmans de France
Partager

Après la « Nuit du doute » le Conseil français du culte musulman a fixé la date du mois sacré de l’Islam.

Le Ramadan 2016 commencera le lundi 6 juin à l’aube. Après la fameuse « Nuit du doute » qui sert à déterminer le début du mois de jeûne, le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Anouar Kbibech, a confirmé la date. Le CFCM se sert de cette méthode traditionnelle pour définir la date du Ramadan grâce à l’observation de l’astre lunaire.

Le Ramadan est le neuvième mois de l’année musulmane qui suit le calendrier lunaire et non solaire. C’est pour cela que le Ramadan avance chaque année d’une dizaine de jours dans le calendrier grégorien. Ce mois de jeûne, quatrième des cinq piliers de l’Islam, est une fête religieuse qui concerne de plus en plus de Français chaque année. Le pays compte environ 5 millions de personnes « d’héritage musulman » et les trois-quarts des personnes qui se déclarent musulmans vont jeûner, alors qu’ils ne sont que quatre sur dix à se déclarer « pratiquants ». Le respect du jeûne est en nette augmentation depuis les années 90. On est passé de 60% à 71% en vingt-cinq ans, selon l’Ifop.

Calcul astronomique ou observation lunaire ?

Le Conseil théologique musulman de France (CTMF), avait d’ores et déjà déjà fixé le premier jour du ramadan au 6 juin, sur la base du calcul astronomique. Mais de son côté, la grande mosquée de Paris est attachée au principe de l’observation lunaire qui correspondrait plus à l’enseignement du Prophète.

Les adeptes du calcul astronomique et ceux de l’observation lunaire s’étaient déjà opposés en France il y a trois ans. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) avait alors cru bien faire en adoptant la règle du calcul astronomique pour fixer à l’avance le ramadan. Le CFCM avait cependant dû repousser in extremis le ramadan d’un jour en s’alignant sur la position des principaux pays arabes, sous la pression de fidèles déboussolés, certains ayant déjà commencé à jeûner.

RTL

 

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire