Présidence de l’UA: Alpha Condé passe le flambeau à Paul Kagame

Après avoir passé un an à la tête de la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine (UA), le président guinéen Alpha Condé a, sans surprise, officiellement passé le témoin à son homologue rwandais, Paul Kagamé. L’annonce vient d’être faite par le président de la Commission de l’Union Africaine, le Tchadien Moussa Faki Mahamat qui livrait son discours de bienvenue.

Le Haut Commis de l’UA a profité de cette tribune pour rendre un vibrant hommage au président Alpha Condé pour son leadership, son innovation et sa clairvoyante vision au cours des 12 derniers mois qu’il a passés à la tête de l’institution panafricaine.

A la faveur de cette journée inaugurale des travaux de la 30ème session ordinaire de haut niveau, plusieurs dirigeants africains, d’institutions internationales ou des pays observateurs, se sont relayés devant le pupitre de l’immense auditorium du siège de l’UA pour livrer leurs messages. C’est le président Alpha Condé qui partageait la parole à ses pairs.

George Weah, véritable star du 30èmesommet de l’UA

Après Mahamat Faki, ce fut le tour au président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abass, du Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres. Ils ont été suivis par des chefs d’Etat qui sont à leur première participation à ce sommet de l’UA. Il s’agit notamment de l’Angolais, Jaos Lourenço, du béninois, Patrice Talon, du Zimbabwéen Emmerson Mnangagwa ou du libérien, Georges Weah dont la présence à été chaleureusement saluée par une salve d’applaudissements de la salle en début et à la fin de son allocution.

Guineenews

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here