Poème dédié à la Jeunesse Guinéenne, Jeunesse Guinéenne, jeunesse en détresse Jeunesse Guinéenne, jeunesse abandonnée

0
1777
Drapeau de Guinée Conakry
Partager

Toi, jeune qui se fait berner du jour au lendemain
Toi, jeune qui te sens utilisé jour et nuit
Toi, jeune qui ignores ton atout dans le développement du pays
Toi, jeune qui oublies que tu représente la majorité de la population guinéenne.
Toi, jeune qui vends ton âme pour des petites miettes
Toi, jeune qui te laisses abattre du jour au lendemain comme un fainéant qui mérite toutes allégations
Toi, jeune de Guinée qui est victime d’ethnocentrisme que tu n’as pas donné naissance
Tu es l’avenir de ce pays
Ce pays désenchanté t’appartient jeune
Jeune de Guinée, saisir cette appartenance est d’autant plus capital que cette capitale entassée d’ordures
D’ordures qui nuisent à notre santé
D’ordures qui rendent nos mamans et sœurs exposés à des maladies virales tous les jours
D’ordures que tu vois à longueur de journée sans pourtant y penser à une solution efficace et certaine
D’ordures déversées au bord de la route par toi, jeune homme,jeune femme de Guinée
Dont tu pouvais être la solution comme tous les autres problèmes dont souffrent ta patrie
Ta patrie qui souffre de tous les maux et mots négatifs
Maux et mots futiles qui peuvent faire obstacle à ton avenir
Ton avenir certain car n’oublie point que ta terre est bénie

Jeunesse Guinéenne, jeunesse en détresse
Jeunesse Guinéenne, jeunesse abandonnée
Tu dois être optimiste quand à résoudre tous les problèmes qui t’assaillent
Tous les problèmes qui t’empêchent de t’épanouir
Tous les problèmes qui ont une concordance avec ton avenir jeune de Guinée
Jeune de Guinée, mets-toi en tête que cette corruption que tu fais face jour et nuit est bien en divergence avec ton avenir
Ceux qui pensent à leur souvenir car n’ayant plus d’avenir te mettent en péril jeune
Je parle bien de ceux qui ont la conduite et d’autres qui veulent conduire ta destinée
Jeune de Guinée, qui a osé te dire que tu es mal formé ?
Est-il capable de te montrer sa formation ?
Est-il capable de te parler un français clair et limpide ?
Est-il capable de te dire ce qu’il faisait à Paris au moment de sa jeunesse ?
Jeune de Guinée, nous n’avons pas besoin d’être le porte flambeau des souvenirs
Et bien pas besoin d’écouter ce genre d’homme qui t’a vexé
Qui te qualifie de malhonnête toi ainsi que tes parents
Pas besoin d’être le bras droit d’un homme qui te promet terre et ciel et t’enterre au final
Jeunes de Guinée, pas besoin d’être le porte parole d’une personne qui a vécu son temps à l’extérieur du pays et vient qu’au moment des élections
Au moment des élections car son ambition c’est de t’utiliser pour avoir le pouvoir et te larguer par la suite
T’utiliser comme un torchon, voire même un mouchoir
T’utiliser pour briguer un mandat qui sera amer pour toi
Et te redemander aide pour un second mandat qu’il dit t’accorder
T’accorder au point où après avoir dédié son mandat pour toi, te refoule une seconde fois dans son second mandat comme un chien enragé
Jeune de Guinée, les masques commencent à tomber
Plus jamais de soutiens pour quelqu’un de très haut –de la bassesse-
Quelqu’un de très haut au point de devenir très haut représentant du chef de l’état
De ce chef qui t’a tant amadoué et bien
Cette trop haute personnalité t’avait promise pleines de choses, malgré qu’elle n’était pas de ta catégorie
Ça me rappelle ces paroles rigolotes
Ça me rappelle son dicton « Une opposition qui ne gagne pas les élections, c’est comme un chat que tu as à la maison qui n’attrape des souris »
Plus besoin de ceux qui nous amadouent
Plus besoin de cette génération qui devrait forcément être en retraite mais par égoïsme à l’épanouissement de nous, jeune rentrent en politique
Rentrent en politique avec des velléités dictatoriales, des velléités de nous diviser pour mieux régner

Jeunesse Guinéenne, jeunesse en détresse
Jeunesse Guinéenne, jeunesse abandonnée
Sache que ta formation doit être primordiale
Ton éducation prioritaire
La recherche d’idées te permettant d’évoluer par rapport à l’emploi qui n’existe que par le mot dans ton cher pays
Dans ton cher pays, ou un autre avait osé dire nous voulons « la liberté dans la pauvreté, à l’opulence qu’à l’esclavage »
Et bien jeunes hommes, jeunes femmes, qu’attendons-nous pour dire « halte à la mauvaise gouvernance, halte à l’ethnocentrisme, halte à l’égocentrisme… »
Qu’attendons-nous pour barrer la route à ceux qui nous divisent, ceux qui se servent de nous pour que ce pays n’avance guère ?
Qu’attendons-nous à dire à qui veut l’entendre que ce pays n’est pas un pays de sauvage, qu’il est un pays d’humains ?
Attendre jusqu’au moment ou la situation empire puis se donner la main est une mauvaise idée
Jeune de Guinée, Jeunes qui veulent l’épanouissement de sa chère patrie sans contrepartie
Qu’ils aillent faire valoir leur droit à la retraite au lieu de nous diviser en des pions qu’ils n’hésiteront de lancer contre nous au moment opportun
Jeunes étudiantes et jeunes étudiants de Guinée
Où est-il ?
Celui qui nous avait promis des ordinateurs à la première mi-temps
Et comme si ça lui piquait encore, il promet des tablettes qui n’ont jamais vu jour
Étudiants, étudiantes, jeunes allons-nous resté dans cette impasse de fausses promesses tout le temps ?
Allons-nous accepté qu’il nous promette désormais un téléphone ?
Surtout ayant des velléités louches
J’avoue que non!
Jeunes étudiants, accepterions nous d’étudier de façon désespérée et désespérante ?
J’avoue que non!
Jeunesse Guinéenne, jeunesse en détresse
Jeunesse Guinéenne, jeunesse abandonnée
Jeunesse Facebook, jeunesse de snapchat, jeune des réseaux de sociaux
Jeunes diplômés sans emplois
Jeunes gaspillant le temps avec le barada sirotant le thé avec le slogan 1er, 2eme, et chaux blanc
Cotisant l’argent afin d’acheter une connexion puis un membre du staff devient routeur
Et les autres en profitent avec le Wi-Fi misérable
Pourquoi ose-t-elle augmenter le prix de la connexion ?
Pourquoi ose-t-elle se foutre de ces consommateurs ?
Parce que cette soit disante autorité de régulation se fout pas mal du peuple en général mais des jeunes en particulier

Jeunesse Guinéenne, jeunesse en détresse
Jeunesse Guinéenne, jeunesse abandonnée
Le temps qui nous reste pour une nouvelle tentative d’espoir est imparti
Le temps qui nous reste pour propulser une nouvelle génération politique est peu
Le temps pour bâtir ce pays tant riche et tant pauvre est peu
Et bien c’est le moment cher frères et sœurs de montrer notre force, notre courage et notre détermination pour impulser un propre changement
Un propre changement dans le système politique et celui social
Jeunes de Guinée, jeunes souffrants
Jeunes de Guinée, jeunes bien formés

Ce poème est ma contribution à l’édification d’une jeunesse consciente de ma chère Guinée pour qu’il y ait un développement.

MAMADOU BAILO POREDAKA DIALLO
ÉTUDIANT

 

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire