N’Zérékoré: trois présumés bandits tués par les populations

0
232
Partager

Vindicte populaire ce lundi 02 mai 2016, à N’Zérékoré, chef-lieu de la Guinée forestière. Trois présumés voleurs ont été tués par les populations, a constaté sur place nos confrères de mediaguinee 

L’acte s’est passé dans les environs de 6heures à 7heures du matin dans le quartier Mohomou. Ces trois présumés malfrats accusés de vol de moto et d’autres objets, ont été la cible d’une foule très en colère. «Nous avons été victimes d’un vol de 7millions, d’un ordinateurs, de deux téléphones androides, de tablette, de diplôme… tout était dans un sac à dos. Après, on a soupçonné que c’était un parmi les deux morts. On s’est mis à leur recherche. C’était la nuit d’avant-hier. Hier nuit on est sorti pour leur recherche et quelqu’un nous a indiqué ici. On a trouvé les deux sieurs nus, ils étaient en caleçons. Ils avaient une moto qu’ils avaient aussi volé, plus un écran quatorze, un stabilisateur et une batterie de moto. Quand on les a vus, on était classé, quelque part. Ils ont tapé à la porte : Koul ! Koul ! On a encore envoyé des matériels, ouvre la porte. Directement ce dernier s’est levé, il a ouvert la porte. Du coup, l’équipe est venue sur le champ. On les a pris. Quand on les a pris, Koul et sa femme ont fui. Et depuis lors, nous somme, à leur recherche.» a expliqué Souo Touaro, une de leurs victime.
Informés, les agents des services de sécurité se sont rendus sur le lieu pour constater les faits. « Ce matin nous avons été informé, par nos chefs hiérarchiques qu’il y a des voleurs qui ont été tué, dans le quartier de Mohomou. Immédiatement nous nous sommes rendus sur les lieux et nous avons trouvés dans un premier temps deux personnes tuées allongée, et complètement nues. Sur les deux corps, il y avait une moto, un stabilisateur, une télé, une batterie de moto et des bidons vides. Maintenant, nous avons fait le constat à ce niveau et avons quitté là-bas. Nous sommes venus à quelques 200 mètres où était déposé un troisième corps que nous sommes en train de voir. » a expliqué de son côté Boubacar 2 Barry, officier de police judiciaire.
Il faut rappeler que le vol de moto est devenu très récurrent ces derniers temps à N’Zérékoré, au sud de la Guinée. Parfois, des propriétaires de ces motos ne sont pas épargnés de la mort. Et chaque fois des enquêtes annoncées n’ont jamais abouti. Une situation qui suscite beaucoup de frustration chez les populations.

 

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire