Mouctar Diallo : « Nous sommes au regret de constater que nous avons été abandonnés par notre allié traditionnel « UFDG »

0
16680
Cellou Dalein Diallo ufdg et Mouctar Diallo de NFD
Partager

C’est une pierre que l’UFDG vient de lancer dans la cour de l’un des ses meilleurs alliés. Ce mardi, le leader des Nouvelles Forces Démocratiques – NFD-, Mouctar Diallo était l’invité de la Radio Lynx FM, émettant depuis Conakry. Au cours d’un débat riche et contradictoire, le leader des NFD a estimé que la formation politique dont il est le president a été abandonnée par son allié traditionnel qui n’est rien d’autre que l’Union des Forces Démocratiques de Guinée – UFDG- le parti présidé par Cellou Dalein Diallo.
A en croire Mouctar Diallo, l’UFDG a décidé – en lien avec les futures élections municipales-, de ne pas appliquer l’alliance politique qui lie les deux partis politiques depuis 2010. En d’autres termes, c’est chacun pour soi et Dieu pour tous. Surprenante réaction de la part de l’UFDG quand on sait que le président des NFD a tout donné pour l’UFDG – parfois en prenant de gros risques. Si l’UFDG, aujourd’hui est un parti fort en Guinée et à l’extérieur, c’est aussi grâce à un dévouement certain et irréprochable de Mouctar Diallo aux côtés de Cellou Dalein Diallo. Mais comme le dit l’adage: le fleuve est tordu parce qu’on ne lui montre jamais le chemin! Les NFD ne vont certes pas monter sur ses grands chevaux mais le parti ira aux élections pour prouver sa force politique sur l’échiquier national. Et d’ailleurs, qui plaise ou pas à ses détracteurs, Mouctar Diallo et les NFD restent confiants et appellent tous les militants des NFD à se mobiliser pour une victoire éclatante. Aujourd’hui, en Guinée, nul n’est censé ignorer que les NFD ont abandonné d’énormes privilèges pour soutenir inlassablement Elhadj Cellou Dalein.
Depuis que Mouctar a annoncé qu’il comptait briguer la mairie de Ratoma et dès l’instant que le president des NFD s’est lancé dans la conquête de cette commune stratégique, plusieurs associations de jeunes, de femmes et de sages de Ratoma n’ont cessé de lui apporter leur soutien pour la prise et la gestion d’une mairie avec un leader dynamique ayant un programme de développement cohérent et sérieux pour la commune de Ratoma. N’est-il pas le meilleur candidat pour ce poste? Est-ce ce qui fait peur?
Ce qui est certain, la bataille est désormais engagée entre les deux alliés naguère inséparables? Les jours suivants nous édifieront.

Camara Ibrahima Sory
Pour Libreopinionguinee.com
(LOG)

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire