Mohamed Touré du PDG RDA sur l’accord politique : « Les politiciens mentent sur tous les aspects, le pays est pris en otage »

0
3155
Mohamed Toure PDG RDA
Partager

L’accord politique du 12 octobre dernier continue de diviser la classe politique guinéenne. Le secrétaire général du PDG-RDA ne s’est pas pris de le critiquer à l’image d’un nombre important de politiciens dont Sidya Touré de l’UFR, Lansana Kouyaté du Pedn, Dr Faya Millimono du Bloc Libéral.

En donnant son avis sur cet accord, Mohamed Touré a dit qu’il faut faire la politique qui correspond aux enjeux réels et à ce à quoi le peuple aspire.

S’exprimant chez nos confrères de lynx FM, le secrétaire général du PDG-RDA soutient que le dernier accord politique obtenu entre la mouvance et l’opposition est un acte politique qui ne correspond pas aux enjeux réels.

« Le pays est prix en otage par une classe des bureaucrates. Cette classe bureaucratique s’est emparée de l’appareil de l’Etat. Elle en a fait sa chose. Et, elle a exclu le peuple de sa gestion. Aujourd’hui, malheureusement nous sommes dans la confusion la plus totale. Les politiciens mentent sur tous les aspects « , déclare Mohamed Touré.

Répondant à ceux qui disent que les signataires de l’accord politique ont le maximum des Guinéens derrière eux, Mohamed Touré, précise que le maximum des Guinéens ne constitue pas le peuple de Guinée. « Quand ce maximum des guinéens se réunis sur la base de l’ethnie, de région ségrégationniste de la façon à ce qu’il y’ait même du danger par rapport à la nation, je ne dirais pas que c’est le peuple de Guinée », soutient-il.

Par la même occasion, M. Touré estime que « les valeurs sur lesquelles, la nation guinéenne est fondée tels que l’honneur, la dignité, la vérité sont des valeurs recalées par ceux même qui sont au sommet de l’ordre politique. Les gens mentent, c’est la tendance qui gouverne aujourd’hui ».

« On ment et ceux qui mentent sont conscients que c’est le mensonge qu’ils portent puisque dans l’immédiat il faut satisfaire leur besoin ils acceptent de mentir. Nous sommes dans cette culture de faux. Il faut qu’on s’en sorte et pour cela il faut qu’on dénonce », martèle Mohamed Touré.

 

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire