Miss Guinée 2017 : Johanna Barry répond à Siaka Barry, « Je connais tous ces requins depuis que je suis en Guinée « …

1
22267
Johanna Barry Miss Guinée, Comigui
Johanna Barry Miss Guinée, Comigui
Partager

La présidente du COMIGUI sort de son silence pour répondre à ses détracteurs. Dans un point de presse qu’elle a animé ce jeudi au siège du comité miss Guinée situé au quartier Constantin dans la commune de Matam.

Très remontée, Joanna Barry dit haut et fort que cette décision du département de la culture c’est ne lui dit absolument rien… elle ne me fait ni chaud ni froid !
Sans langue de bois, Joanna Barry se dit être déterminée à aller jusqu’au bout pour son comité avant de s’excuser auprès du premier ministre Mamady Youla pour ce désagrément et elle promet de faire l’impossible pour soigner son image.

Pour elle, le ministre de la culture, des sports et du patrimoine historique, Siaka BARRY serait tombé dans un gouffre.

« Je connais tous ces requins depuis que je suis en Guinée.  Il y a de cela 9 ans depuis que ces personnes voulaient s’accaparer de ce comité. Tout cela est une peine perdue, parce je ne me laisserai pas faire ! Je suis libre de travailler avec qui je veux ! , il ya un contrat qui nous lie soit on tient compte de ce contrat, soit on ira là où il faut y aller. Le comité est une entreprise privée mais  on est emmené à collaborer avec les différents ministères, je me suis sacrifiée durant toute ma vie pour ce comité et j’ai même mis ma carrière et ma famille de côté  juste pour la survie du COMIGUI », déclare en substance Joanna Barry.

Justifiant ses arguments sur la tenue de vérité « en bikini » des miss, Joanna Barry déclare, « le bikini existe depuis longtemps et c’est dans le règlement universel, dans les années 40, les femmes défilaient dans des combinaisons où tout le corps était couvert mais au fil du temps on a compris que les femmes pouvaient cacher des cicatrices ou des tatouages. Alors au fil du temps on a décidé sur le plan universel d’instaurer les deux pièces dans tous les concours de miss ».

Cependant, elle rappelle que plusieurs miss ont défilé dans cette tenue de vérité pour gagner des titres. C‘est le cas, de Mariam Diallo miss CEDEAO et Hann Fatoumata et Aissata Djiguera.

Ajoutons que, la remise officielle des différents prix des candidates qui était prévue le mardi 14 février 2017 a été reporté à une date ultérieure, nous a confié la présidente du COMIGUI, tout en rassurant que cela se fera dans la sérénité.

G L

 

Comments

commenter ici

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire