Manifestation au Grand Marché de Conakry : « pour avoir une place au grand marché de Conakry est devenu un dégât pour la population »

Marché de Conakry manifestations des femmes
Manifestation des femmes au grand marché de Conakry

Conakry-Le Grand Marché de Conakry pris d’assaut par les femmes vendeuses

a

Conakry-rien ne va plus au grand marché de Conakry, les femmes vendeuses ont pris en otage ce jeudi matin 15 décembre 2016, cet édifice pour réclamer la transparence dans le partage de places. Elles soupçonnent Mr Touré d’avoir privilégié certaines femmes au détriment d’autres sans aucune base légale. Par conséquent, elles sollicitent que le maire de la commune Nene N’Koya prenne en charge ce dossier pour un partage juste et équitable. Pour en savoir plus notre reporter a tendu son micro Màmàdi Sylla l’une des vendeuses à l’UNIPRA.
Très remonté, Mamadi Sylla nous explique ceci : « Pour avoir une place au grand marché de Conakry est devenu un dégât pour la population, le président ne voulait pas que ça soit ainsi. Mais vraiment, nous sommes inquiètes. Nos chefs ne jouent pas leur rôle. Ils utilisent les femmes comme les enfants, c’est pour cela que nous sommes révoltées aujourd’hui comme des folles. Ils ne peuvent pas nous arrêter parce que ça fait très mal ».
« On a entendu que le nommé Mr Touré a été désigné par le Président avec NENE KOYA de donner les places aux femmes. Ce qui reste clair les 900 places ne peuvent pas suffire tout le monde, mais ce qu’on veut c’est de partager dans la transparence ».
Mr Touré seul veut prendre 700 places, et si lui seule gagne les 700 places, que feraient les femmes qui ont déposé leurs demandes depuis 3 ans. Elles sont assises sur la route et soufrent. C’est pour cela que Hadja Nènè N’koya a décidé de donner des places à ces femmes d’abord, afin de libérer la route pour la propreté de la ville » a-t-elle expliqué
Plus loin, elle ajoute : « Mais les places que NENE KOYA a reçu, est minium par rapport à la population qui est devant lui. Ou, elle va installer toutes ces femmes là .on a entendu aussi que Mr Touré est le chef de marché Bonfi et il a assisté à la construction du grand marché. »
Guinée : Le Grand Marché de Conakry pris d’assaut par les femmes vendeuses
Pour les raisons de cette révolte, elle renchérit:
« C’est parce qu’ils ont désigné un homme à la tête des femmes, alors que nous ne voulons pas ça. Nous voulons une femme parce que c’est la femme qui peu mieux gérer les femmes. Le Président Alpha Conde sait que les femmes guinéennes sont honnêtes, généreuses et respectueuses, donc nous sommes derrières lui », a-t-elle renchérie.
Parlant des conditions d’acquisition des places, elle dira ceci : « à présent, s’ils nous demandent encore les certificats de résidence et 2 photos d’identités, quand on lui remet, il te demande quelle est ta position, ou si tu as un peu d’argent tu lui donne ça. Mais si tu n’arrives pas à lui donner quelque chose, tu n’auras pas de place », a-t-elle conclu.

Cet autre promesse de Condé vire au cauchemar pour les femmes vendeuses de matam.

 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here