Manifestation à Conakry : l’opposition Guinéenne va défier le Gouvernement

Des scènes de violence sont à craindre dans la capitale guinéenne en cette journée du jeudi 22 mars 2018. L’opposition guinéenne entend défier le Gouverneur de la ville de Conakry qui a modifié l’itinéraire de la marche projetée par Cellou Dalein Diallo et ses alliés politiques.

Dans une déclaration lue à la télévision nationale, le Général Mathurin Bangoura a indiqué que l’itinéraire de la marche s’étendra du rond point de Cosa au carrefour de Bambéto. L’autoroute Fidel Castro devra donc selon lui être épargnée par les manifestants.

Cette décision de la première autorité de la ville de Conakry a été très mal appréciée par les opposants au régime d’Alpha Condé qui dénoncent des vices de forme.

« Le Gouverneur n’a pas autorité d’interdire ou de modifier l’itinéraire d’une marche. Soit les autorités communales acceptent la marche, soit elles demandent à ce qu’elle soit reportée ; Et dans ce dernier cas, leur décision doit être motivée », a estimé un leader membre de l’opposition républicaine.

Les leaders de l’opposition vont prendre le départ au domicile de Cellou Dalein Diallo. Après un passage à Bambéto puis à Cosa, ces opposants comptent rallier l’autoroute Fidel Castro de Conakry où un impressionnant dispositif sécuritaire est visible sur le terrain. Le Général « Baffoe » et ses Hommes sont sur le terrain depuis plusieurs heures.

Les affrontements semblent inévitables au niveau du rond point de la Tannerie. La présence des unités mixtes de la police et de la gendarmerie ne semble pas influencer la décision des opposants.

Libreopinionguinee avec Africaguinee.com

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here