MANDIAN SIDIBÉ: « ALPHA CONDÉ, LE MOSSI DU BURKINA RECADRE LES MALINKÉS QUI NE LE CONNAISSAIENT PAS »

1
382
Mandian sidibe
Mandian Sidibé
Partager

» Après la sortie fracassante, le samedi 28 mai 2016, au Siège National du RPG, de Monsieur Alpha Condé, pour traiter les Malinkés de tous les noms d’oiseaux et les réduire à leur plus petite expression, je me suis senti le Malinké le plus heureux de la Planète.

Non pas parce que j’acquiesce ou que je me rejouisse qu’on apostrophe mon ethnie dont je suis fier, mais plutôt en raison de la naïveté de mes parents qui ont toujours goulûment avalé les couleuvres de Monsieur Alpha Condé, au prix bien entendu de leurs âmes.

Sans exagération, ce ne serait qu’un euphémisme de dire que Monsieur Alpha Condé connaissait et connaît bien ses origines burkinabé et son ethnie Mossi tant et si bien qu’il se moque des Malinkés en martelant : 《Malinké! Malinké! C’est quoi? 》.

Oui, Monsieur Alpha Condé, les Malinkés ne valent plus rien après que vous ayez assouvi vos ambitions sordides, en vendant leurs âmes. Vous avez parfaitement raison de vouer les Malinkés aux gémonies en récompense de leur crédulité aveugle en vous.

C’est justement la naïveté et la crédulité de mes parents qui les contraignent également à vous applaudir et à jubiler lorsque vous les injuriez. Je ne saurais ni ne devrais occulter l’indignation et la honte qui s’emparent de moi lorsque je visionne les images de votre show du samedi, agrémenté par vos gestes incongrus et vos éternels éclats de rire dignes des échos d’une salle de comédie. Et, qu’au même moment, vous beneficiiez des congratulations inouïes de ceux que vous insultez et gratifiez de cette scène concomitamment comique, provocatrice et révélatrice d’ingratitude meurtrière.

Qui en Haute-Guinée, particulièrement à Siguiri, si ce n’est par injustice, pourrait dénier au pauvre député Sékou Savané – que vous diabolisez à présent sous les ovations nourries de bien des témoins oculaires – son engagement militant pour le RPG et toutes les répressions sauvages qui se sont abattues sur lui, de la part bien évidemment de ceux que vous encensez et courtisez aujourd’hui pour tenter d’abuser d’eux via votre suicidaire projet de révision constitutionnelle?

Je ne peux ni ne dois dire que les Malinkés ont mérité vos injures doublées de votre dédain indescriptible. Je ne me rejouirais pas non plus qu’ils aient gratuitement versé leur sang pour que vous accédiez à la magistrature suprême du pays.

A contrario, je me réjouis d’abdord du caractère pédagogique que revêtent vos élucubrations, puis de l’intelligence, de la lucidité et du réflexe salutaire qui m’ont personnellement guidé pour prendre mon destin en mains, en m’armant de courage et d’opiniâtreté pour quitter votre calamiteux navire en temps opportun.

Eh oui! Un navire bien calamiteux que dévastateur, tant et si bien que vous avez fini, à travers une ethno-stratégie hors-paire, par mettre dos à dos des composantes sociales indissociables qui, auparavant, se plaisaient dans leurs propos, gestes et actes de cousinage à plaisanterie.

N’est-ce pas Peulhs et Malinkés se taquinaient mutuellement en se lançant des tiques très amicales et plaisantes, du genre 《 Makido Alpha Yaya et Makido Samory》? À présent, tout cela relève de plaisanteries de mauvais goût dont les risques sont énormes.

Enfin, j’ose croire que les Malinkés, au lendemain du procès d’intentions à eux infligé par Monsieur Alpha Condé, s’approprieront la moralité pédagogique de celui-ci, épouseront le courage et le réalisme adéquats, pour reculer et mieux sauter. En faisant désormais le bon choix, avec pour seuls critères la compétence, le sérieux, l’expérience, la probité, la rigueur, le patriotisme, la bonne gouvernance, l’encrage de la Démocratie et ses corollaires.

Que Dieu sauve la Guinée et les Guinéens! Amen. »

Mandian SIDIBE
Journaliste exilé à Dakar
Contact: 00221 77 347 25 68

Comments

commenter ici

1 COMMENTAIRE

  1. Par rapport à l’origine du président, je n’ai aucun commentaire. Les propos du président Alpha Condé n’avaient pour simple visée que de séduire les autres communautés dans la perspective de modifier la Constitution guinéenne. Personne n’est dupe! Comment prétendre à un troisième mandat alors que plus de la majorité des populations n’est satisfaite de la gestion du passé ? Alpha Condé, si tu as peur d’être jugé pour les crimes économiques et de sang dont tu es responsable, ce sera fait. Tu as plutôt travaillé à désunir les guinéens qu’à les réconcilier. Si nous faisons un bilan des promesses que tu as faites le jour de ta prestation de serment, nous nous rendons compte que tu restes beaucoup plus redevable. De quoi tu peux s’enorgueillir des six ans passés au pouvoir ? En 2020, quitte simplement le pouvoir pour éviter à la Guinée un héritage ingerable. Que ces précieux conseils tombent dans de bonnes oreilles. Vive la voix du peuple !

Laisser un commentaire