Mamou : des bandits armés attaquent une boutique et emportent plus de 25 millions

C’est un braquage digne d’un film Hollywoodien qui a été perpétré dans la nuit d’hier, Mardi 03 Juillet 2018, à Pétel-Baliyah, dans la commune urbaine de Mamou, où des individus armés d’un couteau et d’un fusil PMAK ont attaqué une boutique. Ils ont mis ses occupants au respect, avant d’emporter plusieurs millions de francs guinéens qui s’y trouvaient, a appris un des correspondants de Guineematin.com à Mamou.

Selon la victime que le correspondant de Guineematin.com a rencontré dans l’après-midi de ce mercredi, c’est aux environs de 23 heures qu’un individu se faisant passer pour un client est venu dans sa boutique sous prétexte qu’il voulait faire un retrait d’argent sur Orange Money.

« Tout d’abord, le bandit est venu faire un retrait de 100 000 GNF. Quelques minutes après, il est revenu pour dire qu’il est coincé, sa voiture est en panne et qu’il veut un retrait de 500 000 GNF. Je prenais le café. Je lui ai donc demandé de patienter ; mais, il a insisté. C’est ainsi que je suis venu ouvrir la boutique pour le satisfaire. Dès que j’ai commencé à composer son numéro pour effectuer le retrait, il s’est introduit dans la boutique tout en brandissant un couteau. Un de ses amis qui attendait dans son véhicule est aussitôt descendu de la voiture avec un fusil PMAK. Il a dit :  »quiconque bouge, je le tue » », a expliqué Abdoulaye Diallo, précisant que les assaillants ont emporté une somme de plus de vingt millions de francs guinéens.

« J’ignore encore le montant exact qu’ils (les bandits) ont pris. J’avais 20 millions que je venais de décaisser chez mon fournisseur d’Orange Money. En plus, j’avais de l’argent qu’un ami m’avait confié, la tontine de mon petit frère et deux téléphones dont le mien que je viens d’acheter à un million cinq cent francs. Le tout peut faire plus de 25 millions », a-t-il ajouté.

Guineematin

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here