Mamadou Diallo, le héros guinéen aux USA, il a battu à mort le violeur de sa femme (photos)

0
476
Mamadou Diallo USA
Partager

Ça c’est passé dans le Bronx aux Etats Unis. Mamadou Diallo un ressortissant guinéen a été inculpé pour homicide involontaire ce mardi 31 mai 2016. Il est accusé d’avoir battu à mort un homme qui venait d’attaquer sa femme. Mamadou Diallo, guinéen, âgé de 61 ans, a touché mortellement cet individu, Earl D. Nash, alors qu’il tentait de violer sa Femme dénommée Nene Gallé dans sa maison dans le Bronx.

Selon la police citée par beaucoup de médias américains, monsieur Diallo n’était pas très loin de sa maison lorsque sa femme l’a appelé pour lui dire qu’un homme s’est introduit chez eux. Lorsque Mamadou Diallo est arrivé, le monsieur a tenté de fuir.

« Légitime Défense . Il a menacé ma femme. Il a menacé ma femme, » répété Mamadou Diallo lors de son arrestation.

La vidéo de surveillance montre le présumé violeur nu après l’attaque alors que le mari Mamadou Diallo descendez de l’ascenseur, quand sa femme a crié « , c’est lui! ». C’est à ce moment que le mari, Mamadou Diallo, un chauffeur de taxi, a attaqué le présumé violeur de sa femme avec un cric pour auto. Nash a été admis à l’Hôpital Lincoln dans des conditions critiques où il est mort quelques heures plus tard de ses blessures.

Reçu en héros par ses voisins à sa libération, le héros réticent Mamadou Diallo a dit que son souci majeur c’est sa famille :Mamadou Diallo USA

 

 

 

 

 

Je me bats pour ma famille et moi-même, regardez, si quiconque touche ma famille, je me battrais pour elle. J’ai appelé la police, et la police n’est pas arrivée, alors je me suis battu moi même

Mamadou Diallo a été arrêté lundi 30 mai 2016 et accusé d’homicide suite à la bagarre mortelle dans l’ascenseur avec Nash présumé violeur de sa femme répondant au nom de Néné Galé, avant d’être libéré sans caution Mardi 1er juin 2016 au soir.

Mamadou Diallo et sa femme USA

 

 

 

 

 

« Je ne veux pas être un héros, et je ne veux pas être un tueur. »

Sur la question à savoir est ce qu’il regrettait le combat mortel avec Nash, il a répondu tranquillement : « Ouais, je me sens mal». Les soutiens envers Mamadou Diallo ont afflué de partout autour de la ville New York et du pays pour son courage dans le couloir du sixième étage comme le montre la vidéo.

Nash, le présumé violeur, est connu des services de police avec 14 arrestations antérieures et, a été condamné à cinq ans de prison, en 2006, pour vente de drogues et de corruption. Il fut libéré en février 2011 , et est retourné en prison en avril suivant sa libération pour ressortir de nouveau en juillet 2015.

Par  Dalanda LOG Balde correspondante de Libreopinionguinee.com aux États Unis D’Amérique 

 

 

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire