Makanera sur les propos d’Alpha Condé : « Il ne connait pas les limites de ses prérogatives en tant que professeur de droit, il est évident qu’il… »

0
7447
Partager

En séjour à Paris, l’ancien ministre de la communication Alhousseini Makanera Kaké a joint au téléphone la rédaction du site de référence Libreopinionguinee.com pour réagir aux propos d’Alpha Condé sur sa volonté de fermer toute radios qui diffusera le communiqué du syndicaliste, Aboubacar Soumah du SLEEG.

Libreopinionguinee: quelle est votre réaction suite aux propos du Président Alpha Condé sur sa volonté de fermer toute radio qui diffusera le communiqué du syndicaliste Aboubacar Soumah ?

Makanera: avant tout d’abord je suis animé d’un sentiment de déception et de révolte en ce sens qu’on a l’impression que le président ne connaît pas les limites de ses prérogatives en tant que professeur de droit, il est évident qu’il doit comprendre que la loi est au dessus du décret et qu’en Guinée il y a la loi sur la haute autorité de la communication (HAC) et la loi sur la liberté de la presse qui sont largement au dessus du décret.

Je me demande par quel astuce il peut fermer une radio parce que la loi sur la HAC est claire, seule celle-ci est chargée de réguler les médias en Guinée est c’est elle seule qui est compétente de sanctionner les médias.

Libreopinionguinee comment voyez-vous cette menace permanente qui pèse sur les médias en Guinée?

Makanera pour la plus part des guinéens, c’est parce que Alpha Condé prépare un troisième mandat, donc il veut faire taire toutes contestations en Guinée. Pour moi c’est la face visible de « d’Iceberg » au fond c’est qui est plus dangereux, c’est l’incapacité réelle de ce régime de comprendre les limites de ses prérogatives. C’est comme si vous remettez la clé de votre voiture à un aveugle est vous le dites de conduire dans la grande circulation.

Pour terminer je demande à tous guinéens épris de justice et de liberté de se mobiliser pour s’opposer d’une manière vigoureuse et déterminée à cette dérive dictatoriale qui nous renvoie 20 ans en arrière. Car c’est l’avenir de toute une nation qui est en jeu.

Entretien réaliser par Macka Baldé depuis Paris. Contact Libreopinionguinee@gmail.com

Makanera Kaké est Macka Baldé
Makanera Kaké est Macka Baldé

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire