L’UGDD dénonce et interpelle le chef de file de l’opposition et la CENI (déclaration)

0
85
Partager

 

Vu la loi électorale de 2010

Vu le statut des partis politiques de l’opposition

Conformément à la lettre d’information N° 012 /CENI//BN/16 du 9 mars 2016 du Président de la CENI relative au renouvellement des démembrements de la CENI

Considérant la lettre du 24 Mars 2016 du Secrétaire Général de l’UGDD demandant l’annulation des listes des représentants de l’opposition auprès démembrements de la CENI adressée au président de la CENI.

Malgré la participation constante de notre parti aux dernières élections, depuis sa création en 2009.

Nonobstant, sa participation à toutes les activités de l’opposition républicaine.

L’UGDD a le regret de constater un mépris total à son égard et son exclusion dans la mise en place des démembrements de la CENI, par certains partis de l’opposition républicaine en faveur d’autres qui n’ont jamais participés à une élection.

Vu l’urgence et la nécessité de garantir l’égalité de traitements entre les partis politiques de l’opposition et face au refus de la CENI de prendre en compte notre réclamation dans la lettre du 24 Mars 2016.

Le Bureau Politique National interpelle le chef de file de l’opposition guinéenne, la CENI, les partenaires techniques, financiers nationaux et internationaux a prendre leurs responsabilités afin de garantir l’égalité de traitements entre les partis politiques de l’opposition et appelle tous ses militants à la base à une forte mobilisation aux sièges des différents démembrements de la CENI pour faire respecter nos droits politiques et garantir notre participation aux futures élections locales.

VIVE L’UDD

Conakry, le 02 Avril 2016

Le Secrétaire Général

 

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire