L’opposition républicaine menace : « Avant et durant le mois de ramadan, nous allons organiser des meetings tournants »

0
1522
Manifestation de l'opposition guinéenne
Partager

Au cours de sa plénière de ce mardi 18 avril 2017, l’opposition républicaine a dénoncé les agissements du pouvoir d’Alpha Condé, sur des questions concernant l’organisation des communales et le débat sur une présumée volonté du chef de l’Etat guinéen à briguer un troisième mandat.

Malgré les nombreuses dénonciations de l’Opposition Républicaine sur le non-respect des accords obtenus le 12 octobre dernier, rien ne semble évoluer dans le processus d’organisation des communales. C’est pourquoi l’O.R envisage à nouveau de reprendre les manifestations à Conakry.

« Avant et durant le mois de ramadan, nous allons organiser des meetings tournants dans la capitale et peut être à l’intérieur du pays pour sensibiliser, conscientiser la population que ça soit les militants de l’opposition et tous les citoyens qui se retrouvent dans notre soucis de mettre en place une véritable démocratie, pour que les guinéens sachent pourquoi nous allons manifester. Nous allons faire précéder à ces marches pacifiques, une rencontre avec la communauté internationale présente en Guinée, nous allons rencontrer les sages, les religieux, écrire des courriers que nous allons adresser au S/G des Nations Unies, à tous nos partenaires techniques et financiers pour que quand nous allons commencer nos manifestations qu’il soit clairement établi que nous utilisons ce recours ultime, car le gouvernement et son Président ont montré leur volonté de piétiner ces accords… » Annonce Aboubacar Sylla porte-parole de l’OR.

Hormis la reprise des manifestations, l’O.R s’est insurgée sur la question d’un éventuel 3ème mandat du Pr Alpha Condé. Pour les membres de cette opposition la volonté du chef de l’exécutif guinéen à tenter cette aventure est établie.

« Il a la volonté de tripatouiller la constitution ou de proposer une autre constitution qui puisse lui permettre de briguer un 3ème mandat. L’OR réitère sa farouche volonté de s’opposer à toute tentative de briguer un 3ème mandat par le Président de la République. Même s’il y’avait demain une autre constitution qui fait allusion à 3 mandats, le Président de la République actuel a déjà prêté serment sur une constitution dans laquelle il est prévu 2 mandats, » laisse entendre Aboubacar Sylla.

L’autre aspect qu’ils ont touché durant cette rencontre, ce sont les marchés de gré à gré, les opposants d’Alpha Condé ont déploré avec leur dernière énergie ce phénomène qui se passe dans le pays.

Avec Kalenews

Comments

commenter ici

Laisser un commentaire